• Accueil
  • Région
  • Korhogo : Le Centre de formation des cotonculteurs réhabilité

Korhogo : Le Centre de formation des cotonculteurs réhabilité

mardi, 17 septembre 2013 18:41
Un champ de coton dans la région de Korhogo Un champ de coton dans la région de Korhogo Crédits: Archives

Korhogo : Le Centre de formation des cotonculteurs réhabilité

Le Centre de formation des cotonculteurs situé dans l’enceinte du siège de l’Union régionale des entreprises coopératives de la zone des Savanes de Côte d’Ivoire (URECOS-CI), à Korhogo, est désormais fonctionnel, après sa réhabilitation qui a coûté 22 887 000 FCFA.

Selon un communiqué de presse transmis lundi à l’AIP, le Centre a été entièrement réhabilité par l’INTERCOTON (Interprofession du Coton), grâce à un appui de l’Union Européenne, dans le cadre du projet d’appui institutionnel dont elle bénéficie.

La réception des travaux s’est déroulée vendredi, en présence du président de l’INTERCOTON, Tuo Lacina, du représentant du bailleur, des responsables et acteurs de la filière coton.

Ce Centre de formation des cotonculteurs est composé d’une quarantaine de dortoirs pouvant héberger une centaine de personnes, de salles de réunion et d'un réfectoire. Construit dans les années 90 avec l’aide de la Coopération canadienne, il est était devenu très dégradé, donc très peu opérationnel.

Par ailleurs, l’INTERCOTON a convié ses invités, dans ce Centre de formation, à la restitution d’une série d’études portant, entre autres, sur la mise en place d’un système d’accompagnement dans la commercialisation des cultures assolées au coton; la mise en place d’une fédération de la famille des producteurs conformément à l’Ordonnance sur les interprofessions agricoles; l’interactivité du site web INTERCOTON; l’extension du SITRACOT (Système d’identification des producteurs et de traçabilité du coton).

En outre, grâce au projet d’appui institutionnel de l’Union Européenne, l’INTERCOTON a pu aussi réhabiliter et équiper son bureau local, en l'occurrence l’antenne de Korhogo. Un bureau qui a même abrité l’Assemblée générale ordinaire annuelle de l’organisation interprofessionnelle, le 12 septembre.

 

AIP