• Accueil
  • Région
  • Gbolouville/Inondation: La mutuelle de Binao au secours des sinistrés

Gbolouville/Inondation: La mutuelle de Binao au secours des sinistrés

dimanche, 01 juillet 2018 13:19
Gbolouville/Inondation: La mutuelle de Binao au secours des sinistrés Crédits: DR

Face à cette situation, la Mutuelle de développement économique et social de Binao (Mudesbi) a apporté, le 29 juin, son réconfort aux sinistrés.

Gbolouville/Inondation: La mutuelle de Binao au secours des sinistrés

Outre Abidjan et Tiassalé, le village de Binao, situé dans la sous-préfecture de Gbolouville, a aussi enregistré 32 victimes des inondations.

En effet, la forte pluie qui s’est abattue dans la nuit du 18  au 19 juin, sur ledit village, a causé de nombreux dégâts matériels et fait plusieurs victimes. Des maisons ont été détruites et des biens matériels emportés, ce jour-là, par le courant d’eau. Le cimetière du village reste encore inondé. Une partie du pont à l’entrée de Binao, sur l’axe N’Douci-Sikensi, s’est effondrée.

Face à cette situation, la Mutuelle de développement économique et social de Binao (Mudesbi) a apporté, le 29 juin, son réconfort aux sinistrés. Par l’entremise de son président, Moni Beugré François, ceux-ci ont bénéficié de vivres et non vivres. Il s’agit de 32 nattes, 5 cartons de savons, 11 sacs de riz et 6 cartons d’huile.

Le président de la Mudesbi a indiqué qu’il était bon de les soutenir. En outre, il a promis de présenter leur cas à la ministre de la Femme, de la Protection de l'enfant et de la Solidarité, Pr Mariatou Koné, afin de les prendre en compte au même titre que les autres victimes des inondations.

Le 1er vice-président de la Mudesbi, N’Dri Kré Gérard, a salué l’acte de charité et de solidarité des familles qui ont accueilli les victimes des inondations. Toutefois, il a recommandé aux populations de quitter les zones à risques, à savoir la berge de la rivière «Gbolou» et d’éviter d’obstruer les lits des cours d’eau. Puis de les inviter à se faire recenser pour évaluer tous les dégâts en vue d’être  dédommagées.

Quant au conseiller de la mutuelle, Ouantchi Dadié Bernard, il a annoncé l’organisation d’un festival du 9 au 11 août 2018, pour égayer le village tout en promouvant l’identité culturelle des Agni Allangoua de Binao.

BELLARMIN YAO KAN
CORRESPONDANT REGIONAL

Read 249 times Last modified on dimanche, 01 juillet 2018 14:07