• Accueil
  • Région
  • DIVO: Les élèves de la région volent au secours des malades de l'ulcère de buruli et de la lèpre

DIVO: Les élèves de la région volent au secours des malades de l'ulcère de buruli et de la lèpre

dimanche, 10 juin 2018 12:14
DIVO: Les élèves de la région volent au secours des malades de l'ulcère de buruli et de la lèpre Crédits: Archives

C'est à l'issue d'une cotisation de 100Fcfa a par élève de la région que ce don a été possible a indiqué Tanoh Konan. Avant de féliciter les élèves pour cet élan de solidarité envers les malades. 

DIVO: Les élèves de la région volent au secours des malades de l'ulcère de buruli et de la lèpre

Le centre hospitalier régional de Divo a servi de cadre le mercredi à une cérémonie de remise de don au service médico-chirurgical de lutte contre l'ulcère de buruli et la lèpre organisée par la direction régionale de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle de Divo.

Pour cette 6ème édition du programme national de solidarité et de partage,  les élèves de la région ont choisi de faire un don de 700.000 fcfa aux malades souffrant de l'ulcère de buruli et de la lèpre et en particulier aux élèves atteints de ces deux affections par l'entremise du service médico-chirurgical de lutte contre ces deux maladies du Chr de Divo a indiqué Tanoh Konan, secrétaire général de la Dren de Divo, représentant le directeur régioal.

C'est à l'issue d'une cotisation de 100 Fcfa  par élève de la région que ce don a été possible a indiqué Tanoh Konan. Avant de féliciter les élèves pour cet élan de solidarité envers les malades.

Quant au directeur départemental de la santé de Divo, Dr Kodji Ekribo Florent, il a indiqué que l'ulcère de buruli et la lèpre sont des maladies invalidantes qui sévissent dans la région. Avant de révéler que 12 nouveaux cas de ulcère de buruli et 43 de lèpre ont été dépistés en 2017 dans le district sanitaire de Divo. Et que le traitement de ces maladies est gratuit. Il a remercié les élèves pour ce geste qui permettra de soulager les malades. Il a promis ensuite que ce don sera utilisé à bon escient. Cette cérémonie a pris fin par la visite du service médico-chirurgical et aux malades.

 

Soumaïla Bakayoko

Correspondant régional

Read 339 times Last modified on dimanche, 10 juin 2018 12:21