• Accueil
  • Région
  • Divo: Le RACI pour la réélection de Alassane Ouattara en 2015

Divo: Le RACI pour la réélection de Alassane Ouattara en 2015

lundi, 03 février 2014 15:48

Définissant le Raci, Soro Kanigui Mamadou a dit: «Le Raci est un rassemblement autour de la Côte d'Ivoire. Ce n'est pas une affaire de Rdr, de Pdci, de Fpi. Il prône la cohésion nationale et la réconciliation ». Il a annoncé l'installation des coordinations dans toutes les régions. Et la mission du Raci est de faire disparaître les préjugés d'une région à une autre.

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

Divo: Le RACI pour la réélection de Alassane Ouattara en 2015

Le réseau des amis de la Côte d'Ivoire ( RACI ) présidé par le député de Sirasso, Soro Kanigui Mamadou a rencontré le samedi 1er février à l'hôtel Amawoyé de Divo les délégations de Divo, Gagnoa, Oumé, Guitry, Man  pour leur expliquer les missions assignées à leur organisation d'une part et d'autre part installer la coordination du Lôh-Djiboua.

Définissant le Raci, Soro Kanigui Mamadou a dit: «Le Raci est un rassemblement autour de la Côte d'Ivoire. Ce n'est pas une affaire de Rdr, de Pdci, de Fpi. Il prône la cohésion nationale et la réconciliation ». Il a annoncé l'installation des coordinations dans toutes les régions. Et la mission du Raci est de faire disparaître les préjugés d'une région à une autre.

Pour le député de Sirasso, chacun de nous a été un acteur dans la crise qui a secoué la Côte d'Ivoire. Et qu'il faut avoir la modestie  de présenter des excuses, de dire pardon et de tendre la main à l'autre. Car, dira-t-il, l’objectif c'est de travailler pour le pays. « Il faut accorder un second mandat à Alassane Ouattara en 2015. Je l'assume. Car notre pays a besoin de se reconstruire. Et surtout pour le travail de reconstruction et de réconciliation qu'il a abattu en si peu de temps », a déclaré le président national du Raci aux populations présentes à la cérémonie.

Soro Kanigui Mamadou a demandé aux ivoiriens qui sont en exil de rentrer pour participer à la réconciliation et à la reconstruction de leur pays. « Nous avons foi en la Côte d'Ivoire de demain. Car, aucun ivoirien n'est prêt encore pour prendre des armes » a-t-il conclu dans son intervention.

Zakpa Komenan Rolland, président du conseil régional du Lôh-Djiboua a  surtout invité les populations à la cohésion sociale, à la réconciliation et au rassemblement autour du Président de la République Alassane Ouattara qui est en train de suivre les traces du premier Président de la Côte d'Ivoire Félix Houphouët-Boigny. Pour lui, les alliances inter-ethniques constituent un passage obligé pour mener à bien la réconciliation nationale.

N'drin Bally, coordonnateur national du Raci pour le district du Gôh-Djiboua qui regroupe les conseils régionaux du Gôh et du Lôh-Djiboua a expliqué les quatre objectifs assignés à leur organisation. A savoir:le renforcement de la démocratie, la promotion et le renforcement de la paix, l'insertion socio-professionnelle des jeunes et la sensibilisation au respect des institutions de la Républiques. Il a ensuite félicité et encouragé le Président Alassane Ouattara pour toutes les actions qu'il mène  pour faire de la Côte d'Ivoire un pays émergent

Soumaïla Bakayoko

Correspondant régional