• Accueil
  • Région
  • Divo: Le Cosim célèbre les 52 pèlerins du département

Divo: Le Cosim célèbre les 52 pèlerins du département

lundi, 09 décembre 2013 14:57
Des pèlerins sous une tente, à la Mecque Des pèlerins sous une tente, à la Mecque Crédits: Archives

Pour les imams Koné Yacouba et Mamadou Bakayoko, c'est la première fois qu'une telle cérémonie est organisée par la communauté musulmane de Divo. Ils ont demandé aux nouveaux "El hadj"  "Adja" (titre donné aux hommes et femmes revenus quittées à la Mecque) de prier et de faire des bénédictions pour la population et le pays.

Divo:  Le Cosim célèbre les 52 pèlerins du département

Le Conseil supérieur des Imams ( Cosim ) section de Divo a organisé le samedi 7 décembre à la grande mosquée , une cérémonie en l'honneur des nouveaux pèlerins au nombre de 52 du département de Divo.

Pour les imams Koné Yacouba et Mamadou Bakayoko, c'est la première fois qu'une telle cérémonie est organisée par la communauté musulmane de Divo. Ils ont demandé aux nouveaux "El hadj"  "Adja" (titre donné aux hommes et femmes revenus quittées à la Mecque) de prier et de faire des bénédictions pour la population et le pays.

Quant à l'Imam Yaya Doumbia de la mosquée de Yopougon cité verté, il a fait un exposé sur le thème:" Comment préserver les acquis du pélérinage". Celui-ci a dit aux 52 pélérins de remercier Dieu. Car, soutient-il, il n'est donné à tous les musulmans d'accomplir ce pilier de l'islam. Avant de leur prodiguer les conseils suivants:" Eloignez-vous de tous les actes qui peuvent annuler votre Hadj. Sachez que c'est Dieu qui vous a donnés cette chance d'aller à la Mecque.Aux hommes, évitez de battre vos épouses. Et aux femmes de se soumettre à leurs époux.Craignez dieu " a conclu l'imam de Yopougon cité verte qui représentait le bureau national du Cosim.

Les pélérins ont ensuite fait des bénédictions. La cérémonie a prie fin par la remise d'attestations aux nouveaux pélérins qui ont beaucoup apprécvié cette initiative de la section Cosim du département de Divo.

Soumaïla Bakayoko
Correspondant régional