• Accueil
  • Région
  • Développement de la Bagoué : Des infrastructures d’un coût de 138 millions FCFA livrées aux populations

Développement de la Bagoué : Des infrastructures d’un coût de 138 millions FCFA livrées aux populations

vendredi, 06 juillet 2018 18:52

Le Conseil régional a adopté un plan triennal 2019-2021 dans lequel il est prévu un investissement en équipements socio-économiques d’un coût de près de 5 milliards de FCFA.

Développement de la Bagoué : Des infrastructures d’un coût de 138 millions FCFA livrées aux populations

« L’émergence est une vision chère au président de la République, Alassane Ouattara. Nous, qui sommes ses ‘’soldats’’ de l’action politique, devrons jouer notre part pour qu’elle soit inclusive. Nous ferons tout avec votre soutien et vos bénédictions pour que la Bagoué soit dans le train de l’émergence », a indiqué Siama Bamba, président du Conseil régional de la Bagoué.

C’était à l’occasion de la mise à la disposition des populations du samedi 23 au lundi 25 juin 2018, des infrastructures socio-économiques d’un coût de 138 millions de FCFA. Ce sont une pompe d’hydraulique villageoise à Dombasso ; une cantine scolaire à Nigouni et deux (2) écoles primaires de trois (3) classes avec bureaux de directeur construites à Bolona et à San (Tengréla). A cela, il faut ajouter deux (2) ambulances médicalisées offertes aux centres de santé de Baya et de Kébi (Boundiali) ainsi que d’un (1) dispensaire et du logement de l’infirmier du centre de santé réalisés à Sanahoulé (Tengréla).

« Nous sommes témoins de la remise des clés de diverses infrastructures (…) Cela est un gage de transparence et de bonne gouvernance. Nous voudrons donc saluer Siama Bamba pour les efforts consentis jusque-là et nous les exhortons à maintenir le cap », a exhorté Gueu Georges Gombagui, préfet de région. Ce, au terme de la session ordinaire du Conseil régional tenue le 23 juin dernier, à Papara, un village du département de Tengréla.

Le Conseil régional, faut-il le signaler, a adopté un plan triennal 2019-2021 dans lequel il est prévu un investissement en équipements socio-économiques d’un coût de près de 5 milliards de FCFA.

Salif D. CHEICKNA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source: Sercom Conseil régional

 

 

 

 

Read 141 times Last modified on vendredi, 06 juillet 2018 19:09