• Accueil
  • Région
  • Boundiali/Cohésion Sociale : Mariatou Koné inaugure la « maison des Chefs »

Boundiali/Cohésion Sociale : Mariatou Koné inaugure la « maison des Chefs »

lundi, 04 février 2019 18:11

Après Boundiali, le cap  sera mis sur la ville de Biankouma à l’ouest de la Côte d’Ivoire pour l’inauguration de la maison des chefs de cette localité.

Après Boguedia dans le département d’Issia et Tengrela, la commune de Boundiali a désormais son centre multiethnique de médiation et d’arbitrage. Le professeur Mariatou Koné, Ministre en charge de la Cohésion Sociale a procédé, le 1er février 2019, à l’inauguration officielle de ce centre situé au quartier Loworo de ladite Commune.

Dénommé aussi la « maison des chefs » ou encore « la maison du vivre ensemble », ce centre entièrement financé et équipé  par le Fonds National de Solidarité abrite plusieurs bâtiments. Il s’agit  du  bâtiment principal  destiné  à la médiation et à l’arbitrage, celui de l’administration, un  réfectoire, le logement de la chefferie et enfin des magasins pour autofinancer les charges de fonctionnement. « La maison du vivre ensemble » de Boundiali qui est  un cadre de prévention, de gestion pacifique  et de résolution  des conflits vise selon la Ministre Mariatou Koné initiatrice de ce projet,  à renforcer la cohésion sociale par l’éducation à la culture de la paix, au civisme et à l’animation communautaire.

« La résolution pacifique des conflits, quelles que soient la nature et la complexité, invite à nous asseoir, à discuter et à nous comprendre pour trouver les meilleures solutions qui préservent les intérêts des parties et la cohésion sociale. Nous savons ce que les conflits et violences ont coûté à nos familles, à nos proches, à nos communautés et, surtout, à notre pays » a-t-elle rappelé.

C’est pourquoi, invite-t-elle les chefs qui en sont  les principaux bénéficiaires   à rendre au sein de leurs communautés respectives, des décisions justes et équitables. « Chers chefs de villages et chers chefs de communautés, les populations du département de Boundiali, dans leur diversité, attendent de vous des décisions de justice justes et équitables. Il y a alors de grandes chances que nous assistions à une baisse sensible des conflits, tensions et violences au sein des familles, communautés, villages et de la société nationale entière. Ce centre est le centre de tous les chefs sans aucune distinction ethnique et religieuse », a-t-elle insisté.

Un projet que salue les populations de Boundiali à travers leur porte-parole Bakary Zozo et aussi  la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’ Ivoire par la voix de nanan N’guessan Begbin intervenant au nom du Président de cette Institution. «  Ce centre est l’expression magnifiée du vivre ensemble. Il nous invite à nous asseoir pour discuter, pour comprendre, trouver la paix et la consolider » s’est-il  félicité.

Après Boundiali, le cap  sera mis sur la ville de Biankouma à l’ouest de la Côte d’Ivoire pour l’inauguration de la maison des chefs de cette localité.

Infos : Sercom ministère en charge de la Solidarité

 

 

Read 182 times Last modified on lundi, 04 février 2019 18:16