• Accueil
  • Région
  • Bouaké: La police criminelle abat deux gangsters dont les cibles sont les étudiants en médecine

Bouaké: La police criminelle abat deux gangsters dont les cibles sont les étudiants en médecine

mercredi, 06 février 2019 17:08
Bouaké: La police criminelle abat deux gangsters dont les cibles sont les étudiants en médecine Crédits: DR

Plus d’une semaine après que les étudiants en médecine ont manifesté contre l’insécurité sur l’axe routier Bouaké - Brobo, précisément entre le quartier Oliénou et l’ex-lycée Baptiste américain qui sert de campus aux étudiants en médecine, la police criminelle a abattu sur cet axe, deux redoutables bandits.

En effet, dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 février 2019, Sakanoko Bassiri, âgé de 25 ans et son complice qui n’a pu être identifié faute de pièce d’identité, ont été abattus par la police qui sécurise désormais cet axe comme l’avait promis, le commissaire principal, Maxime Mobio, préfet de police par intérim.

Les éléments de la police ont récupéré sur eux un pistolet automatique, un fusil à canon scié et plusieurs munitions.

Il faut noter que depuis un moment, les étudiants en médecine sont dépouillés sur cet axe routier.

Certains portent encore les séquelles sur leurs visages.

Cette opération qui a connu un succès est un véritable soulagement pour ces étudiants en médecine et les populations du quartier Oliénou.

CHARLES KAZONY
CORRESPONDANT REGIONAL   

Read 341 times Last modified on mercredi, 06 février 2019 17:24