• Accueil
  • Région
  • Bingerville/Inondation : Le conseil municipal apporte des vivres aux sinistrés

Bingerville/Inondation : Le conseil municipal apporte des vivres aux sinistrés

vendredi, 29 juin 2018 13:35

Le conseil municipal dirigé par le maire Beugré Djoman Nestor a apporté un soutien à des victimes des dernières inondations consécutives aux pluies diluviennes survenues dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 juin derniers. C’était, le jeudi 28 juin à la cité 64 logements du quartier Cie à Bingerville.

25 sacs de riz, 25 cartons de tomate, 25 packs d’huile, 25 cartons de savon et une enveloppe de deux millions de francs CFA constituent la composition de ce don en vivres et non-vivres offerts à ces sinistrés. « Ce que nous vous apportons n’est rien à côté de ce que vous avez perdu. C’est juste pour vous dire ‘‘yako’’ », a souligné le premier magistrat de cette commune aux victimes de cette inondation qui n’a occasionné aucune perte en vie humaine.

Dans le souci d’éviter la survenue d’une tragédie pareille à ce qui a été observé à Abidjan, le maire a plaidé pour une assistance du gouvernement en matière d’assainissement, eu égard à l’accroissement exponentiel du nombre d’habitants passé de 50 mille en 2000 à 94 mille en 2014 selon le lui. « Compte tenu des moyens modestes de la mairie, nous ne pouvons pas maîtriser notre assainissement avec l’urbanisation rapide que connait Bingerville. Nous demandons donc à l’état et à l’office national de l’assainissement et du drainage, de nous assister », a-t-il plaidé.

Rappelons qu’en prélude à cette saison des pluies, un ouvrage de drainage des eaux pluviales avait pourtant été construit du pont du centre des métiers de l’électricité (Cme) à la lagune, afin d’éviter cette situation. Peut-être que la construction du nouveau boulevard résoudra enfin ce problème.

En attendant, Brou Eugène a exprimé leur infinie gratitude à la municipalité, au nom des victimes bénéficiaires dudit don. « Nous étions dans la consternation. Mais cette démarche de la mairie nous soulage et nous réconforte », a-t-il indiqué.

MOUHAMED FADIGA

CORRESPONDANT LOCAL

Read 247 times Last modified on vendredi, 29 juin 2018 13:41