• Accueil
  • Région
  • Béoumi: Sidi Touré sollicite l’implication des chefs de communauté

Béoumi: Sidi Touré sollicite l’implication des chefs de communauté

samedi, 18 mai 2019 19:06
Béoumi: Sidi Touré sollicite l’implication des chefs de communauté Crédits: Charles Kazony

Sidi Touré, en tant que député, a rencontré dans la soirée de jeudi dernier, les communautés baoulé et malinké. Il s’est agi pour lui d’appeler à l’apaisement.

Il a exhorté les chefs de communauté à s’impliquer dans la résolution de cette situation pour que le calme revienne. Il a surtout souhaité ne pas revenir sur les causes de cet affrontement sanglant. 

Ago Barthelemy Yao, chef du canton des Kôdê et les autres chefs baoulé se sont engagés à emboucher la trompette de la paix et de l’apaisement des cœurs en allant vers la population pour lui parler et la ramener à la raison. « Mais nous exigeons que le sang versé soit lavé », ont-ils dit, en chœur.

Ainsi, pour réaliser ce sacrifice rituel, ils ont demandé un cabri et un mouton pour la ville de Béoumi. Et, pour les villages, un bœuf et de la boisson pour conjurer le mauvais sort.

La communauté malinké a aussi pris l’engagement de parler à sa population pour que cesse la belligérance à Béoumi. Elle a promis d’immoler un bœuf et organiser des prières dans les mosquées pour demander pardon à Allah afin que de tels évènements malheureux ne se reproduisent plus.

Tout en saluant les chefs de communauté pour leur engagement à  ramener la paix, Sidi Touré a demandé au président de la jeunesse communale de Béoumi, Brou Kalmar, d’user de toute son influence pour faire partir les jeunes des rues.

Avant de prendre congé de ses hôtes, le député de Béoumi a remis la somme de 730.000 F Cfa pour les sacrifices et autres rituels. Au nom du gouvernement, il a promis une prise en charge de tous les blessés et l’assistance aux familles endeuillées.

C. KAZONY