• Accueil
  • Région
  • Bafing : Le lycée Alassane Ouattara de Ouaninou inauguré

Bafing : Le lycée Alassane Ouattara de Ouaninou inauguré

mardi, 13 février 2018 20:42

Kouyaté Abdoulaye, chef de cabinet par ailleurs, représentant la ministre Kandia Camara, a lancé un appel solennel aux forces vives de la région de la région du fleuve noir à se mobiliser autour de l’école étant entendu que l’éducation des enfants selon lui, « ne saurait être l’affaire des seuls gestionnaires».

Bafing : Le lycée Alassane Ouattara de Ouaninou inauguré

Pour les populations du département de Ouaninou, la date du 10 février 2018, sera marquée dans du marbre car elle a été marquée par une double cérémonie que retiendra à jamais la mémoire collective. Il s’agit du changement de statut du collège moderne transformé en lycée, son changement de dénomination et baptisé au nom du Président de la République, Alassane Ouattara. Ces deux actes historiques, consacrent également, l’avènement d’un second lycée public dans la région du Bafing.

Pour toutes ces raisons, les populations de ladite localité, ont fait de cet événement, une véritable fête populaire pour témoigner de leurs reconnaissances au conseil régional du Bafing, principal artisan de l’œuvre et au ministre Kandia  Camara, marraine de la double célébration.

A l’occasion, le premier responsable de l’Education nationale dans le Bafing, Issouf Doumbouya a indiqué que le nouveau lycée permettra d’accueillir « le flot d’élèves et de mettre fin aux soucis » d’hébergement pour de nombreux affectés loin de leurs familles respectives. Il a, par conséquent, exprimé la reconnaissance de la communauté éducative au gouvernement et au ministère de tutelle pour les nombreux investissements réalisés en faveur de l’école dans le Bafing.

Entre autres, l’ouverture de deux nouvelles inspections de l’enseignement primaire (Ouaninou et Koro), le lancement sous peu, des travaux de construction de deux nouveaux collèges à Guitéguéla et à Mahou-Sokourala. Il a en outre, salué, le conseil régional pour son engagement « dans la voie de la scolarisation obligatoire ». Aux élèves, il dit, « concrétisez tous les sacrifices consentis par de très bons résultats scolaires ».

A son tour, Diomandé Lassina, président du conseil régional du Bafing, a fait savoir que l’ouverture d’un lycée à Ouaninou, est la preuve de son adhésion à la politique de la scolarisation obligatoire initiée par le Président Ouattara. Avant de rappeler les nombreuses réalisations (47 écoles primaires, 12 cantines scolaires construites…) à l’actif de son institution au bénéfice de l’éducation.  Qui du reste, a-t-il affirmé, est la priorité de ses actions.

Il n’a pas manqué de formuler des demandes : l’ouverture d’un autre lycée à Koro, le renforcement des effectifs en personnels pour dit-il, « assurer un meilleur encadrement » des apprenants. Diomandé Lassina, a fait don d’une dizaine de million en équipements à plusieurs établissements et a primé les 12 meilleurs élèves du lycée de Ouaninou.

Kouyaté Abdoulaye, chef de cabinet par ailleurs, représentant la ministre Kandia Camara, a lancé un appel solennel aux forces vives de la région de la région du fleuve noir à se mobiliser autour de l’école étant entendu que l’éducation des enfants selon lui, « ne saurait être l’affaire des seuls gestionnaires».

Il a exhorté les parents à mettre fin aux mariages précoces. « Les filles méritent d’être à l’école. Faites tout pour que les filles aient les mêmes chances que les petits garçons », a-t-il lancé. Aux enseignants et élèves du nouveau lycée, l’émissaire de madame la ministre, leur a demandé à « redoubler d’effort » car dira-t-il, « le nom du Président de la République exige plus de disponibilité, de sacrifice et d’engagement ». Et le tout devra être couronné, par d’excellents résultats (100%) aux «  prochains examens à grand tirage ».

YAHAYA KARAMOKO

CORRESPONDANT REGIONAL

Read 357 times Last modified on mardi, 13 février 2018 23:37