• Accueil
  • Région
  • Axe Alépé-Abidjan :Les usagers ont éprouvé d’énormes difficultés pour emprunter ce tronçon

Axe Alépé-Abidjan :Les usagers ont éprouvé d’énormes difficultés pour emprunter ce tronçon

mercredi, 11 octobre 2017 23:39
Axe Alépé-Abidjan :Les usagers ont éprouvé d’énormes difficultés pour emprunter ce tronçon Crédits: Archives

La route internationale coupée par les eaux de pluie         

Axe Alépé-Abidjan :Les usagers ont éprouvé d’énormes difficultés pour emprunter ce tronçon        

Les fortes  pluies  qui se sont abattues sur Abidjan les 5 et 6 octobre ont fortement perturbé la circulation sur l’axe Abidjan-Alépé-Abidjan. Cette situation a causé d’énormes désagréments aux usagers de cet axe international. En effet, à la descente de la côte du village Djibi, les eaux pluviales avaient coupé la voie. Ceux qui voulaient se rendre à Abidjan la capitale économique ou à Alépé pour des courses personnelles ont été obligés de passer par Bonoua et Grand-Bassam au tarif de 2500F.

 «Je voulais effectuer une course rapidement à Abidjan puis rentrer à Alépé pour vaquer à mes occupations professionnelles mais depuis 9h  je suis ici et il est 13h. Je suis impuissant devant cette route coupée par les eaux comme de nombreux usagers d’ailleurs attendant une âme salvatrice pour nous faire passer », a confié  François Attioman, agent du Centre nationale de recherche agronomique (Cnrra) à un confrère. 

Un agent de la société chargée  des travaux présentement en cours qui a souhaité garder l’anonymat, indiquera   que les pluies et eaux de ruissellement qui viennent d’Anyama et d’Abobo avec la crue de la rivière Dbibi ont emporté les buses. Détruisant  la déviation qui servait de passage aux véhicules en attendant la livraison du pont moderne.

Selon des informations mises à notre disposition, vers 15h20, une pelle hydraulique était en train de remettre en état de circulation la déviation. «Il faut être courageux pour passer actuellement » a confié un chauffeur d’un car desservant les deux villes citées rencontré vers 17h au carrefour Sodeci d’Alépé.

Boni Amlaman

Correspondant local

Read 265 times Last modified on mercredi, 11 octobre 2017 23:42