• Accueil
  • Région
  • Alépé: Le MFA annonce la redynamisation de ses structures de base

Alépé: Le MFA annonce la redynamisation de ses structures de base

mardi, 03 juillet 2018 19:25
Alépé: Le MFA annonce la redynamisation de ses structures de base Crédits: Boni Amlaman

Répondant aux préoccupations de nombreux militants relativement au parti unifié, Sanon Koffi Marcel leur a demandé d’encourager cette initiative car, a-t-il poursuivi, aucun parti membre de cette alliance ne disparaîtra.

Alépé: Le MFA annonce la redynamisation de ses structures de base

Sanon Koffi Marcel, vice-président du Mouvement des forces d’avenir (Mfa), chargé des régions de l’Indénié-Djuablin, de La Mé et du Sud-Comoé, en mission de remobilisation, a annoncé un programme national pour la redynamisation des différentes structures dudit parti avec le renouvellement des instances.

C’était le 1er juillet, dans la salle de délibérations de la mairie d’Alépé, lors d’une rencontre avec les militants et sympathisants venus des différentes sections du département d’Alépé.

L’envoyé du nouveau président Ouattara Siaka, désigné en mars dernier lors du 2e congrès extraordinaire tenu à Bondoukou, indiquera que leur parti sera désormais présent sur l’échiquier politique national et prendra une part active lors des futures élections locales (municipales et régionales).

Raison pour laquelle, il a saisi l’opportunité pour inviter les militants d’Alépé à participer à la vie politique de cette circonscription administrative en proposant un candidat pour les futures municipales.

Répondant aux préoccupations de nombreux militants relativement au parti unifié, Sanon Koffi Marcel leur a demandé d’encourager cette initiative car, a-t-il poursuivi, aucun parti membre de cette alliance ne disparaîtra.

«Le Mfa va continuer d’exister comme tous les autres partis d’ailleurs», a-t-il insisté. «Nous menons le bon et juste combat pour nos militants. C’est pourquoi notre président, Ouattara Siaka, a signé le protocole d’accord pour la création du parti unifié qui permettra aux enfants de Félix Houphouët-Boigny de rester toujours ensemble», s’est-il empressé d’ajouter. Convaincu que les sons discordants entendus actuellement au sein des partis membres de cette alliance politique trouveront des solutions au moment opportun.

Cette rencontre, la première du genre dans la région de La Mé après leur rentrée politique du 22 mai dernier à Akoupé, a été également l’occasion pour installer officiellement Djougba Okpé Nicaise et Patrice Aney, respectivement délégué régional de La Mé et président de la cellule des enseignants du département d’Alépé.

Boni Amlaman
Correspondant régional

 

Read 170 times Last modified on mardi, 03 juillet 2018 19:41