• Accueil
  • Région
  • Agboville: Les non-fonctionnaires du Conseil général inquiets pour leur situation

Agboville: Les non-fonctionnaires du Conseil général inquiets pour leur situation

samedi, 11 mai 2013 11:45

Le porte-parole des 24 agents non-fonctionnaires de la collectivité décentralisée affirment ignorer la décision prise par le gouvernement, en ce qui concerne leur maintien ou non au sein des nouveaux conseils régionaux.

Les agents non-fonctionnaires du conseil général d'Agboville ont exprimé, vendredi, leurs inquiétudes face  à leur situation professionnelle avec la disparition des conseils des départements au profit de ceux de la région.


"Nous, embauchés locaux, ignorons à quelle sauce nous serons mangés", s'est interrogé, avec anxiété, Déré Yapi Casimir, chef du service bâtiment du conseil général d'Agboville lors d’une rencontre avec la presse.


Le porte-parole des 24 agents non-fonctionnaires de la collectivité décentralisée affirment ignorer la décision prise par le gouvernement, en ce qui concerne leur maintien ou non au sein des nouveaux conseils régionaux.


M. Déré a révélé la mise en place d’une coordination en vue de mieux plaider leurs dossiers auprès des autorités compétentes.


A l'occasion d’un repas d’adieu offert à l'ensemble du personnel, l’ex-président du conseil général d'Agboville, Abouo N'Dori Raymond, a assuré les non-fonctionnaires de leur avenir professionnel.


"Je n'ai pas d'inquiétude vous concernant puisque, en principe, vous devriez conserver votre boulot", a déclaré le Pr Abouo N'Dori.


Il a dit s'être assuré que les agents vont continuer à travailler avec le conseil régional, surtout que, a-t-il ajouté, le conseil général qui fonctionnait en sous-effectif, peut voir ses agents être reversés au conseil régional.


"Si les gens veulent se séparer de vous, ils devront vous verser des indemnités", a-t-il déclaré.

 

AIP