• Accueil
  • Région
  • Abengourou: Des écoliers instruits aux valeurs traditionnelles à la cour royale

Abengourou: Des écoliers instruits aux valeurs traditionnelles à la cour royale

vendredi, 13 décembre 2013 06:02
Des écoliers dans la cour royale d'Abengourou Des écoliers dans la cour royale d'Abengourou Crédits: Zéphirin NANGO

A ceux-ci, les gardiens de la tradition ont expliqué quelques valeurs fondamentales traditionnelles. Leur demandant d’être toujours les meilleurs dans la dignité et il les a exhortés à la persévérance et à la sauvegarde de leurs valeurs culturelles.

Abengourou: Des écoliers instruits aux valeurs traditionnelles à la cour royale

Les 86 meilleurs écoliers de l’inspection de l’enseignement primaire d’Abengourou 1 se sont retrouvés le 11 décembre dernier, au palais royal d’Abengourou.

Justifiant cette visite de ces adolescents au siège du royaume de l’Indénié, Boa Daniel, conseiller pédagogique du secteur ‘’Mossikro’’ et initiateur de cette sortie, a donné deux raisons.

Il s’agit non seulement d’honorer les meilleurs élèves en leur offrant une sortie récréative mais également de leur permettre de s'imprégner des valeurs traditionnelles de l’Indénié qui, selon lui, fondent la relative tranquillité du département d’Abengourou. En l’absence de sa Majesté Nanan Boa Kouassi III, Roi de l’Indénié, c’est son porte-canne Nanan Adjéi Koffi entouré de plusieurs notables qui a reçu les écoliers.

A ceux-ci, les gardiens de la tradition ont expliqué quelques valeurs fondamentales traditionnelles. Leur demandant d’être toujours les meilleurs dans la dignité et il les a exhortés à la persévérance et à la sauvegarde de leurs valeurs culturelles.

Nanan Adjéi Kanga, l’un des notables du roi, a singulièrement insisté sur la perpétuelle recherche du travail bien fait. Pour la suite, les hôtes de la cour royale ont successivement visité le musée des attributs royaux, le salon d’honneur du roi, le parlement royal et d’autres endroits symboliques du royaume. Cette visite s’est poursuivie à d’autres endroits de la ville, notamment à la radio locale, à l’hôtel de ville et au stade.


Zéphirin Nango
correspondant régional