Les délégués de l’Alliance pour le changement (Apc) appellent les « populations ivoiriennes à soutenir fermement l’alternance générationnelle du pouvoir politique incarnée par le président Guillaume Soro dès 2020 ». C’était le samedi à Abidjan.

A peine muée en parti politique le 2 mars 2020, à Abidjan, l’Alliance pour le changement (Apc) connaît une dissidence.

La date de l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale a été avancée d’un jour.

Les populations des différents villages sont venues pour  accompagner massivement leurs chefs  lors de  la rencontre avec les émissaires de l’alliance des Houphouétistes.

« Dans l’ordonnancement juridique de la Côte d'Ivoire, on ne peut aller outre des exceptions, quitte à faire un déni de justice », a dénoncé le vendredi 1er mars, Me Affoussiata Bamba-Lamine, avocat du député Alain Lobognon.

Henri Konan Bédié du Pdci, encadré de Pascal Affi N’guessan du Fpi et de Bamba Moriféré du Rpci, réunis sur une même table, dans la salle du bureau politique de la maison du Pdci.

Le Pdci-Rda, le Fpi et d’autres partis de l’opposition se sont réunis à la maison du parti du Pdci, à Cocody, ce 1er mars 2019, au cours d’un atelier portant réforme de la Commission électorale indépendante (Cei) et signature d’une convention-cadre.

Un ami, membre du Pdci-Rda m’a confié, très en colère, qu’après avoir lu, mercredi 27 février 2019, un journal proche de son parti politique, il avait la conviction profonde que le Rhdp voulait la guerre. Pas moins que cela.

Le renouvellement des cartes nationales d’identité va démarrer à partir de la mi-avril 2019, a révélé le ministre en charge de la sécurité, ce vendredi 1er mars 2019.

Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N'Guessan, s'est entretenu ce 28 février 2019, avec le président intérimaire de l'Assemblée nationale, l'honorable Oualla Privat. La rencontre a eu lieu à Cocody au siège du parti à la rose, rapporte une note du député de Bongouanou.

Page 7 sur 346