Les populations de Didiévi ont également souhaité la réhabilitation de la voie ferroviaire, la poursuite de la politique d’électrification des villages car seulement 75 villages sur 143 que compte le département sont électrifiés.

Selon Obama, au-delà du deuil, il s’agit de célébrer « l’héroïsme de Mandela ». Selon lui, Mandela a montré à l’humanité la « pouvoir de l’action », mais « également celui des idées. »

Dans le cadre de la consolidation de la paix, de la réconciliation nationale et de la sécurité des biens et des personnes, l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (Oscs) organise des missions d’informations et de promotion de ses actions dans les districts d’Abidjan et de Yamoussoukro.

« Nous avons également décidé de rester en contact pour poursuivre les pourparlers et de tout faire pour sortir le pays de la situation », a poursuivi Affi N’Guessan. A l’en croire, le Rdr aurait "promis d’examiner" leurs propositions.

De retour des festivités commémoratives du 20ème anniversaire du décès du premier Président de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët Boigny, le Président du Mfa-nouveau, N’Gbala Yao Antoine a demandé aux ivoiriens d’accepter le message de paix qu’a toujours prôné l’illustre disparu.

"Le juge du prix FHB n’a pas attendu la mort  de Mandela pour  lui rendre hommage. Déjà, le 27 juin 1991, ce jury lui avait attribué conjointement avec Frederik de Klerk le Prix FHB ..."

Toutefois, a-t-il assuré, "l'Anc a pris le temps de préparer la mentalité de la population sud-africaine, concernant l'ultime séparation d'avec Madiba, à travers des documentaires et des émissions radio-télévisés. Et ce, depuis tout le temps que le vieux était malade".

"A sa suite, Henri Konan Bédié a su préserver l’héritage économique, politique et social ; et aujourd’hui, à la tête du mouvement des Houphouétistes, il a su démontrer à la face du monde son sens élevé de l’intérêt supérieur de la Nation", a dit le Président Alassane Ouattara.

1. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont réaffirmé leur attachement à la sécurité collective sur le continent africain et leur engagement à favoriser la paix et promouvoir les droits de l’Homme, en conformité avec les buts et principes de la Charte des Nations Unies...

Editorial: Houphouët - Boigny et ses enfants

samedi, 07 décembre 2013 13:33

Il y a quelque temps, lors de la préparation de notre exposition sur Félix Houphouët-Boigny, le premier Président de notre pays, celui que l’on appelle à juste titre le père de la nation, je demandai à une autorité politique de Yamoussoukro pourquoi il n’y avait aucun portrait, aucune statue, à part celle, affreuse, située devant l’église Saint-Augustin, de celui qui avait bâti, de ses mains, cette cité devenue, aujourd’hui la capitale politique de notre pays.