Il s’agit principalement d’une cisaille hydraulique destinée au découpage des armes (200 armes/jour).

Quant au département de Divo, poursuit Yoro Isidore, ce sont 150 personnes qui se sont rendues au siège de la Cdvr pour se faire auditionner dans le cadre de la crise qui a secoué la Côte d'Ivoire de 1990 à 2011.

C’est pourquoi, le leader de la Fosci a invité le président de la Jfpi Konaté Navigué, à plus de responsabilité et à travailler de concert avec sa structure qui également proche du Fpi.

 

 

 

« Sur la mise en liberté provisoire annoncée de cent cinquante (150) détenus proches de l’ex-Président Laurent Gbagbo, la Lidho s’inquiète que les questions judiciaires soient toujours mêlées aux questions politiques », indique le communiqué.

 

 

 

Ce sont 1092 dont 25 élèves-commissaires et 94 officiers qui ont été présentés aux autorités ivoiriennes.

Plusieurs délégués de cette organisation venus du Tchad, du Burkina Faso, du Bénin, du Togo et de la Côte d’Ivoire prennent part à cette rencontre.

« Je suis heureuse d’être en Côte d’Ivoire. J’ai eu la chance de parler avec le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro. Nous avons parlé de la solidarité, de la relation et du renforcement de la coopération entre nos deux pays », a-t-elle indiqué.

« Le gouvernement a marqué sa volonté d’aller de l’avant, de travailler ensemble avec l’opposition pour que toutes ces questions trouvent des solutions définitives pour qu’à termes il n’y ait aucun prisonnier politique, aucun compte gelé ».

Charles Diby a indiqué être convaincu que cet acte va contribuer au renforcement des liens entre les deux pays. Relevant le faible niveau de la coopération bilatérale entre les deux pays malgré les nombreuses potentialités, il a plaidé pour un accroissement des échanges commerciaux.

Le décret pris aujourd’hui vient en application de cette loi et fixe les conditions d’entrée et de sortie du territoire national d’un enfant accompagné de son père, sa mère ou d’un tuteur, ainsi que toute autre personne que ses parents.