« Il a été arrêté au moment où il était en train de quitter l’aéroport de Douala. Il est actuellement entre les mains de la police camerounaise. C’est tout ce que je peux dire à ce stade. Nous attendons la suite », a dit la ministre de la Communication.

 

 

 

« Je peux dire que la Guinée-Bissau est à votre disposition Monsieur  le Président. »

Il ressort de cette lecture que de grandes décisions ont été arrêtées par les deux délégations.

En dehors de ces thèmes, les échanges ont aussi porté sur la protection de la femme et de l’enfant, et sur la promotion du statut de la femme dans la société africaine. »

Le ministre Gnénéma Coulibaly s’est félicité de cette initiative de l’Unesco qui permet aux populations ivoiriennes de connaître leurs droits.

Poursuivant, il a indiqué que le Pdci qui est un partisouverain et autonome, trouvera les moyens pour dire comment il ira aux élections.

Selon le chef du Parlement sénégalais, cette mission officielle s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations « excellentes » entre les deux pays et surtout entre les représentants du peuple.

Les personnes qui n’ont pu se faire enrôler lors de l’opération d’identification en 2009, les nouveaux majeurs et ceux qui ont égaré leur carte nationale d’identité sont concernés par cette mesure.

« C’est un grand plaisir pour moi d’être à Fraternité Matin. Depuis mon arrivée, il me fallait comprendre le mandat de la mission et le travail qui a été fait  pour mieux appréhender les questions des journalistes professionnels et aguerris que vous êtes », a-t-elle déclaré en guise d’introduction.