Mieux, les conseils de l’Etat de Côte d’Ivoire Me Jean-Pierre Mignard et Jean-Paul Benoît avaient prié également la Chambre préliminaire I de « fixer au 13 avril 2014 la date de clôture du sursis à exécution. »

 

 

 

Dans ce traité, il y a un accord militaire signé et un autre relatif à la mise en place d’un cadre de concertation entre les experts et hauts fonctionnaires en charge de la sécurité dans les deux pays.

Pour le Chef de l’Etat, le Roi du Maroc communie avec la Côte d’Ivoire depuis des mois, voire plus. L’illustre hôte étant à son 2e séjour en moins d’un an en terre ivoirienne.

Pour lui, cette générosité du Roi Mohammed VI à l’endroit de la Côte d’Ivoire et les efforts déployés pour le renforcement des liens de fraternité et de  coopération  sont un signe fort pour les relations entre les deux pays.

Certains sont venus à pied, d’autres à motos, d’autres encore ont emprunté des véhicules personnels ou en commun. Les grands carrefours de Koumassi, de Marcory étaient bondés de monde lors de notre passage, ce dimanche après-midi (14h00).

 "Ta canne est choco!!!", "Esprit ADO, force 2015", "Ils sont vaincus", etc. sont autant de messages que l'on peut lire sur les banderoles et tee-shirts à l'occasion de l'accueil du Président.

A côté de ce retour annoncé du Président Alassane Ouattara, la quasi-totalité des journaux ivoiriens s'intéressent aux activités du Roi Mohammed VI qui a lancé hier, les travaux de construction d'un "village de pêche moderne" à Attécoubé (Nord-Ouest d'Abidjan).

Mieux, le porte-parole principal va même jusqu’à rapprocher le Chef de l’Etat ivoirien du 32ème président des États-Unis d’Amérique Franklin Roosevelt, le « père du New deal. » Rappelant les grandes réformes que ce dernier a entreprises bien qu’étant dans un fauteuil roulant.

Le Président de la République, Alassane Ouattara, a annoncé son retour au pays pour ce dimanche.

Aussi a-t-il annoncé qu’il abandonnera la canne qu’il utilise actuellement pour reprendre ses tournées d’État à l'intérieur du pays.