Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, a procédé, ce jour, à un réaménagement du Gouvernement, à la nomination du Président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance ainsi qu’à la nomination du Chef d’Etat-Major Particulier du Président de la République.

Au titre de la présidence de la République, le général de brigade Vagondo Diomandé a été nommé chef d’État-major du Président de la République en remplacement du général de corps d’armée Michel Gueu appelé à faire valoir ses droits à la retraite.

« Il n’y a jamais eu de suspension de l’opération », a laissé entendre Hervé Bazié, 2ème secrétaire de l’ambassade du Burkina Faso en Côte d'Ivoire, joint par téléphone par Fratmat.info.

MFA: Le pré-congrès lancé à Abengourou

mardi, 19 novembre 2013 13:50

Au total 26 délégués départementaux et 7 régionaux venus des régions du Boukani, du Gontougo, de l’Indénié-Djuablin, de la Mé, du Ifou et du Sud-Comoé ont pris part à cette rencontre qui s’est tenue à la salle des fêtes de la mairie d’Abengourou.

1.500.000 ressortissants du Burkina Faso vivant en Côte d’Ivoire sont concernés par cette opération. Le premier à se faire enrôler est Dramane Ouédraogo.

Les manifestants dirigés par Daouda Kaboré ont été reçu par le consul général Patrice Kafando qui avait à ses côtés le conseiller juridique du consulat et l’attaché de presse de l’ambassade du Burkina en Côte d’Ivoire, Mariam Vanessa Touré.

[18-11-2013. 11h00] Après la qualification aux dépens du Sénégal, la FIFA, l’instance internationale qui gère le football, a fait son constat. « Les habitués sont encore présents », dit-elle sur son site officiel, photo à l’appui.

Selon ce communiqué, "en prolongeant la détention du Président Laurent Gbagbo, la Cpi donne de la justice internationale l’image d’un traquenard".

Pour les autorités koweitiennes, hôtes du 3e sommet arabo-africain, un « consensus » va se dégager.

Appréciant à sa juste valeur cette distinction, le ministre français de l’Intérieur s’est dit très honoré. "J’ai été honoré d’être reçu par vous-même et par votre gouvernement. C’est à l’image des relations qui existent entre nos deux pays..."