Avant de faire le point d’une semaine de l’opération: « au total ce sont 1314 personnes qui ont été enrôlées sur une population cible de 3.050.000 burkinabè sur l’ensemble du territoire ivoirien. »

Pour le Fpi, cette interdiction viole « le droit d’aller et de venir, de se déplacer librement et en l’espèce du droit à la santé de Laurent Akoun. »

Fait marquant dans la capitale du royaume baoulé, le Président Ouattara procédera à la remise solennelle des clés du tribunal traditionnel du Walèbo, à la chefferie locale.

Le Chef de l’État, Alassane Ouattara effectue du 25 au 29 novembre une visite d’État dans la région du Gbêkê. Au cours de son séjour, il tiendra des meetings dans les départements de Bouaké, Sakassou, Botro et Béoumi.

 



"Je viens lancer un appel au rassemblement, à l'effort car nous sommes sur la bonne voie. Le pays avance et a besoin de chacun de ses enfants", a déclaré le Président Ouattara

[26-02-2014. 17h00] Le Président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro est arrivé ce mercredi 26 février à Paris où il a rencontré le Chef de l’Etat Alassane Ouattara. Sur son compte twitter, il témoigne.

Le secrétaire général de la Jsg, Sindou Samagassi, au nom de son président, Bohoussou Yao Guillaume, entend expliquer aux populations le combat que mène Guillaume Soro.

Le Président Ouattara animera des meetings dans quatre départements, à savoir Bouaké, Sakassou, Botro et Béoumi. Cette visite d’Etat sera également marquée par plusieurs escales où le Chef de l’Etat compte rendre hommage à des personnalités comme Jacques Aka et toucher du doigt les réalités quotidiennes des populations.

Samedi, « des contingents de militaires ivoiriens ont été déployés de manière impressionnante » à Bouaké et à Botro, a-t-on appris de l’Agence Chine Nouvelle.

Alassane Ouattara se rendra à Bouaké, Sakassou, Béoumi, Botro, N'djébonoua, Diabo pour écouter les préoccupations du peuple Baoulé qui a aussi souffert lors de la crise militaro-politique.