Pour lui, ce retour massif des militaires s’explique par la volonté affichée du gouvernement de ne poursuivre aucun ex-exilé militaire. «  Les assurances et garanties sont déjà données », a indiqué le ministre.

Répondant à la question d’un journaliste sur le sujet, le ministre de l’Agriculture a affirmé que le Président Alassane Ouattara se « porte très bien ». Avant de préciser qu’ils étaient ensemble tard dans nuit, le lundi 24 février, à 22 heures.

CDVR: Le FPI se réjouit du travail abattu

mardi, 25 février 2014 09:55

Le président de la Cdvr a annoncé que cette semaine sera consacrée à la rencontre des différents partis politiques afin de leur faire le point sur l’évolution des travaux de la commission et recueillir leurs avis.

« Le peuple tchaman qui s’honore d’avoir comme hôte, à Abidjan, le plus illustre des Ivoiriens, vient, dans la présente déclaration, lui souhaiter une très bonne santé et longue vie. Afin de lui permettre de reprendre, dès que possible, les activités de reconstruction de la Côte d’Ivoire réconciliée, dans la paix, la concorde et la fraternité ».

Les premiers témoignages affirment tous ou presque que les assaillants sont arrivés du Libéria voisin. « Certains ont traversé la frontière par le fleuve Cavally », témoigne un interlocuteur joint dans la ville depuis Abidjan.

« La guerre engendre la division, la pauvreté. Nous avons la même ethnie qui est l’Ivoirien. Nous appartenons au même pays et avons la même armée, le même marché, les mêmes infrastructures. Nous devons être des acteurs majeurs de la réconciliation. Il faut promouvoir la paix et la stabilité. Ne faisons pas la promotion de la division », a déclaré Affi N'Guessan.

 

 

 

Pour ce qui est du bilan, le commandant de brigade de la ville de Tabou a indiqué que des voix plus autorisées le feront sous peu. Cependant, des riverains assurent qu’il y a eu des morts.

Au chapitre des alliances politiques, le président du Fpi a fait observer que la convention a instruit la direction du parti à saisir toutes les opportunités qui s’offrent à elle pour conclure des alliances avec les partis (…) désireux de servir la cause nationale, la liberté et la démocratie.

 

 

 

Intervenant sur la gestion actuelle du gouvernement, qu’il juge « nettement positive », le président Anaky invite l’équipe du Premier ministre Kablan Duncan à redoubler d’efforts car, « tout n’est  pas encore parfait, surtout en matière d’emploi. »

 

 

 

La cérémonie de transfert d’autorité du commandement Licorne s’est déroulée au camp militaire d’Abidjan-Port-Bouët. Après quatre mois de présence en Côte d’Ivoire, les autorités militaires françaises ont procédé comme à l’accoutumée à la relève des troupes. Ainsi, pour les 4 autres mois à venir, la force interarmées Licorne sera composée par 450 militaires composés pour l'essentiel du 2ème régiment d’infanterie marine d’Auvours.