Les questions soulevées dans ce rapport touchent, entre autres, à la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei), au statut de l’opposition, à la réforme du fichier électoral, au financement public des partis politiques, à l’éducation civique sur les élections, à la participation citoyenne.

En prélude à ce conseil des ministres, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a eu une séance de travail avec le Président Alassane Ouattara dans le cadre des échanges hebdomadaires précédents les conseils des ministres.

Le Président de la République a, quant à lui, salué cette visite qui, à l’en croire, est la preuve du rayonnement de la Côte d’Ivoire.

La décentralisation, la déconcentration, le fédéralisme, le statut d’un district, le rôle de l'Etat en matière de contrôle de l'action des élus, ce sont autant de notions qui ont été analysées par l’auteur. 

« J’invite les membres du Cojep à s'unir afin de mieux organiser la lutte  pour la libération de Charles Blé Goudé et des autres prisonniers », a dit le conférencier du jour. Avant d'appeler la direction actuelle du parti à éviter les querelles inutiles.

 

 

 

Une séance jugée « assez dynamique » par les députés.

Mabri Toikeusse a également indiqué que le président Bédié a envoyé des messages  à l’ensemble des partis composant le Rhdp pour leur demander  de designer quelques personnes pour le directoire  de cette coalition.

[06-03-2014. 11h00] Selon le ministre d’État Charles Koffi Diby, la nouvelle politique du gouvernement ivoirien en matière de diplomatie, répond à l’engagement du Président de la République Alassane Ouattara de « réorienter la diplomatie ivoirienne prioritairement sur la diplomatie économique. »

 

 

 

Heng Samrin répond ainsi à une invitation de son homologue ivoirien, Guillaume Soro. Cette visite, à en croire Latte Ahouanzi, est l’une des retombées du renforcement de la diplomatie parlementaire initiée par le président du Parlement ivoirien.

Au sortir de ses rencontres, M. Fomunyoh a souhaité que les participants issus des organisations de la société civile, en tirent profit pour être encore plus performants.