De nouvelles manifestations ont été signalées dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 avril 2013, après la proclamation des résultats des municipales de la commune de Koumassi par la Commission électorale indépendante  (Cei).

A l'exception de la commune de Treichville, les premiers magistrats des communes du District autonome d'Abidjan sont désormais connus.

Dans un communiqué publié depuis le mardi 24 avril, dans la presse, M. Joël N'Guessan, porte-parole principale du Rdr, a annoncé que son parti va saisir la Chambre administrative de la Cour suprême pour les contentieux.

Dans plusieurs communes du District d’Abidjan, l’on a « frôlé le pire », au regard des actes de vandalisme perpétrés sur le terrain, selon une source policière.

Des incidents ont eu lieu dans plusieurs quartiers de la capitale économique au lendemain des élections régionales et municipales de dimanche. Le double scrutin s'est globalement déroulé dans le calme mais le dépouillement a été marqué dans certaines localités par de fortes tensions liées à des accusations de fraude.

Franklin Nyamsi est professeur agrégé en philosophie. Membre du Club international des conférences de l’Assemblée nationale, il nous parle ici de cette structure et du colloque sur “ Usage de la parole et usage de la violence en Afrique’’, qui s’est tenu lundi et mardi à Abidjan.

Deux rideaux de sécurité ont été établis par les forces de l’ordre pour pallier à toute éventualité.

Les forces de l’ordre sont intervenues à coup de gaz lacrymogène, pour disperser les manifestants des deux camps.

 

MM N’Cho Acho Albert et Amon Ekissi Hyacinthe, cadres du Fpi ont été élus respectivement à Agbovillle et à Azaguié.