Selon le communiqué de présidence ivoirienne, le chef de l’État,  Alassane Ouattara effectue « une visite officielle » dans cet émirat.

Ce samedi 11 mai, s’ouvre à N’Djamena, au Tchad, la 16ème Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du Comité permanent inter-états de lutte contre la sécheresse dans le Sahel et en Afrique de l’ouest (CILSS). A cette rencontre Le premier ministre Ivoirien, Daniel Kablan Duncan, représentera le président Alassane Ouattara, lui-même en visite au Qatar à partir de ce samedi.

Le gouvernement poursuit le processus de sortie de crise à travers la mise en place du Pncs.

Pour le Front populaire ivoirien (Fpi), la stabilité d’un régime n’exige pas la suppression des droits et devoirs des représentants du peuple. « Par conséquent, il blâme les députés de la législature actuelle et les tient pour responsable devant l’histoire de la dictature dans notre pays ».

Pour réussir sa mission, elle a expliqué que ce programme, doté d’un budget de 7 milliards de FCFA va s’employer à « fournir une aide  à tous ceux qui ont perdu des bien. C’est, à l’en croire,  un gage pour le succès de ce programme qui est l’une des composante du Plan national de développement (Pnd).

Selon un communiqué du service de communication de ce groupe,cette décision a été prise à l’unanimité par les « Elders » lors de leur dernière réunion semestrielle en Irlande cette semaine.

M. Bendjo a particulièrement remercié l’imam Cissé Djiguiba, les autorités de la grande mosquée du Plateau, ainsi que tous les fidèles pour l’accueil et l’union de prière.

Le Président Alassane OUATTARA a ensuite mis en exergue les potentialités de notre pays dans le domaine macro-économique (taux de croissance de 9,8 % en 2012, 1/3 des exportations de la zone UEMOA, plus de 40 % du PIB de cette zone).

Le Premier ministre a participé à la célébration de la Journée européenne du 8 mai.

Hier mercredi une rumeur s’était répandue à Abidjan sur le transfèrement de Mme Gbagbo dans un lieu inconnu. Il n’en fallait pas plus pour que Me Habiba Touré, son avocate, dénonce « un transfert effectué dans la précipitation » sans toutefois indiqué sa destination, dans un communiqué publié le même jour sur le site connectionivoirienne.net.