Cette nouvelle Cei sera composée de quatre représentants du gouvernement contre 11 dans l'ancienne, de trois membres de la société civile dont deux religieux, de trois représentants des groupements ou partis politiques au pouvoir et de trois représentants de l'opposition.

Ce séminaire, de l’avis du ministre d’État Hamed Bakayoko, traduit l’importance que le pays accorde à la sécurité maritime, dans un contexte de la flambée des actes de piraterie maritime dans le golfe de Guinée.

A la veille de l’anniversaire de cette histoire vieille de 20 ans, la semaine s’est achevée sur la question de la responsabilité des uns et des autres. Autrement dit, qui a fait quoi ? Ou qui n’a rien fait pour empêcher ces crimes massifs ?

En prélude aux élections de 2015, le départemental du Rdr à Adjamé précise: « si le Rdr veut remporter les élections de 2015 au premier tour, il faut mettre fin aux querelles inutiles ».

 

 

 

Ce sont précisément, « 29 officiers pour le grade de chevalier de l’ordre national, 04 officiers généraux, 80 officiers, 63 sous-officiers pour le grade de chevalier de l’ordre du mérite ivoirien et pour finir 42 officiers, 123 sous-officiers et 14 militaires du rang se sont vus conférés  la médaille des Forces armées », indique le communiqué de presse.

 

 

 

 

« L’Alliance demande la mise en place d’un nouveau cadre de discussions avec le gouvernement à durée déterminée avec le choix consensuel  d’un médiateur  et la création d’une structure de suivi », lit-on dans ce communiqué.

 

 

 

A la population, l’organisation des droits de l’homme a demandé « d’apporter son soutien aux agents recenseurs par leur adhésion massive à cette opération. »

 

 

 

 

« Pour garantir la paix, assurer le progrès, le développement durable en Côte d’Ivoire, il faut soutenir la candidature unique autour du Président Ouattara », a-t-il poursuivi.

« Le Procureur de la République vient de procéder ce jour 3 avril 2014 au dégel des comptes bancaires de quarante-trois (43) personnalités dont les comptes avaient été gelés suite à la crise post-électorale.» Tel est le contenu du communiqué signé du Procureur de la République.

Le mercredi 2 avril 2014, un Conseil des Ministres s’est tenu de 10h00 à 11h45, au Palais de la Présidence de la République à Abidjan, sous la présidence effective de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef de l’État.