Suite aux actes de violences qui ont émaillé, le samedi 7 juillet 2018, un meeting du Rassemble pour la Côte d’Ivoire (Raci), un mouvement proche du président de l’Assemblée nationale, Soro Guillaume. Le Front populaire ivoirien (Fpi), dans un communiqué dont Fratmat.info a reçu copie, ce lundi 9 juillet, exige au gouvernement ivoirien, une enquête en vue de faire la lumière sur cet évènement.

Après la région du Goh, le week-end dernier, le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, était, le samedi 7 juillet, à Dabakala.

Politique nationale: Mmes Dagri Diabaté et Kandia Camara ont échangé avec M. Bédié

La Plateforme des organisations de la société civile pour l'observation des élections en Côte d'Ivoire (Poeci) a organisé une conférence de presse relative au processus de Révision de la liste électorale (Rle) qui a eu lieu du 18 au 24 juin 2018, en Côte d'Ivoire. C'était le 3 juin 2018, à son siège sis à Abidjan-Cocody.

Animant une conférence de presse ce jeudi 5 juillet, à Yamoussoukro, le président de la jeunesse rurale du Pdci, Innocent Yao, a indiqué que sa structure reste solidaire du bureau politique et du président Henri Konan Bédié.

J'avais à peine deux ans, plus précisément quinze mois lorsque mon père, Konan Banny, rendit son âme à Dieu, à l’emplacement actuel de la maison du PDCI-RDA à Yamoussoukro.

Le mardi, 3 juillet 2018, Monsieur Adjoumani Kobenan Kouassi a fait une déclaration annonçant la création d’un mouvement dénommé « Sur les traces d’Houphouët-Boigny ». Ce mouvement est présenté par son initiateur comme un courant au sein du Pdci-Rda.

Le gouvernement ivoirien a été dissout ce mercredi 4 juillet 2018, indique un communiqué de la Présidence de la République lu par son Secrétaire général, le ministre Patrick Achi.

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, séjourne depuis le lundi 2 juillet, à Québec, au Canada, où il prendra part à la 44è session annuelle de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (Apf), qui se déroulera du 5 au 10 juillet, rapporte un communiqué de son service de communication.

«Les choses ont changé, les lignes bougent. Plusieurs militants et cadres de la fronde ont compris notre combat et ont décidé de nous suivre (…). La fronde s’effondre et nous avons engagé une opération baptisée "Socrate" qui vise à échanger avec les militants de base afin de les désintoxiquer et cela donne des résultats concrets», s’est réjoui le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan.

Page 11 sur 308