• Accueil
  • Politique
  • Visite du Premier ministre à Tabou: Les élus appellent à la mobilisation de tout le département

Visite du Premier ministre à Tabou: Les élus appellent à la mobilisation de tout le département

mercredi, 12 juin 2019 12:01
Félix Anoblé entouré par Klaibé Julien (à gauche) et Beugré Donatien pour une implication de tout le peuple dans l’organisation. Félix Anoblé entouré par Klaibé Julien (à gauche) et Beugré Donatien pour une implication de tout le peuple dans l’organisation. Crédits: DR

Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, est annoncé à Tabou dans la dernière semaine de juin.

Pour une bonne organisation de cette visite et pour lui réserver un accueil chaleureux et mémorable, les élus et cadres du département ont appelé, lundi, lors d’une rencontre au district autonome au Plateau, à une forte mobilisation des populations de cette circonscription.  Un comité d’organisation a été mis en place en vue de préparer et organiser cette visite.

Le député-maire de San Pedro, Félix Anoblé, l’une des chevilles ouvrières de cet évènement, joignant sa voix à celles des cadres et élus de la localité dont Beugré Donatien, président du conseil régional de San Pedro et Klaibé Julien, député-maire de Tabou, a invité à l’implication de tous pour la réussite de cette cérémonie qui se veut grandiose.

Selon lui, Tabou attend depuis très longtemps l’arrivée d’un leader charismatique de la trempe d’Amadou Gon Coulibaly pour apporter soutien et réconfort aux populations. Il a même affirmé que la venue du chef du gouvernement est symbolique pour le département en ce sens qu’il est la locomotive de l’action gouvernementale.

Pour relever le défi de la mobilisation, un comité d’organisation et un comité scientifique comprenant des élus, des jeunes et des cadres ont également été constitués, séance tenante.

Les personnalités qui composent ces organes se chargeront de prendre attache avec les services de la Primature et de sensibiliser les populations, afin de réserver un accueil exceptionnel à leur hôte et d’élaborer un livre blanc mettant en priorité les besoins de Tabou.

Anoblé Félix a rappelé que le développement demeure la première préoccupation des populations. « Tabou fait partie des villes de Côte d’Ivoire qui ont le moins bénéficié du développement », a-t-il regretté. L’arrivée du Premier ministre, s’est-il réjoui, sera salutaire en termes d’infrastructures dont la localité bénéficiera après son passage.

HERVE ADOU

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  HERVE ADOU