• Accueil
  • Politique
  • Troubles à la MACA: "Il n’y a pas eu de mort d’homme", rassure le ministre Gnénéma

Troubles à la MACA: "Il n’y a pas eu de mort d’homme", rassure le ministre Gnénéma

lundi, 16 septembre 2013 11:21

Selon lui, la surpopulation carcérale est la « raison principale » des troubles. « Aujourd’hui, la Maca abrite les détenus de trois juridictions qui sont estimés à plus de 4000. Alors qu'elle est conçue pour n’abriter que 1500 prisonniers », a-t-il indiqué

Troubles à la MACA: "Il n’y a pas eu de mort d’homme", rassure le ministre Gnénéma

« En termes de bilan, il n’y a pas eu de mort d’homme. Mais les troubles ont fait quatre blessés, à savoir deux agents et deux détenus…», a rassuré le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des Droits de l’homme et des Libertés publiques, Gnénéma Coulibaly, dans un entretien exclusif accordé à Fraternité Matin, ce lundi 16 septembre.

Gnénéma Coulibaly se prononçait ainsi sur le bilan de la tentative d’évasion à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), le samedi 14 septembre.

Selon lui, la surpopulation carcérale est la « raison principale » des troubles. « Aujourd’hui, la Maca abrite les détenus de trois juridictions qui sont estimés à plus de 4000. Alors qu'elle est conçue pour n’abriter que 1500 prisonniers », a-t-il indiqué. Avant de justifier: « quand on a une telle surpopulation, il est difficile de maîtriser les détenus ».

Pour faire face à tout débordement, le ministre Gnénéma a indiqué que le gouvernement est en train de chercher les voies et moyens pour réduire le nombre de prisonniers.

Concernant les dispositions prises pour sécuriser la prison, il a rassuré que les forces de l’ordre veillent sur les alentours. Avant d’ajouter: « il y a des forces supplémentaires pour aider à éviter toute tentative d’évasion ».



CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou