Tribunal militaire : Trois soldats condamnés pour désertion

vendredi, 10 janvier 2014 08:42

Après la délibération du président Koffi Kouadio et pour avoir déjà purgé une partie de la peine, Simplice Tago Gao et Joseph Eric Lougbo Zougbo sont donc libérés.

Tribunal militaire : Trois soldats condamnés pour désertion

Le président du Tribunal militaire d’Abidjan (Tma), Koffi Kouadio, a condamné, le jeudi, 3 militaires déserteurs. Et cela après avoir examiné leurs dossiers de désertion.  

Ce sont : le sergent Simplice Tago Gao, le soldat de rang 1re classe Jean Bruce Kouakou Gbizié et le brigadier Joseph Eric Lougbo Zougbo. Ils ont été condamnés respectivement à 5 mois, 18 mois et 5 mois.  

Pour avoir déserté leur lieu de service pendant plus de 6 jours, ils ont été tous poursuivis pour désertion à l’intérieur en temps de paix.

Après la délibération du président Koffi Kouadio et pour avoir déjà purgé une partie de la peine, Simplice Tago Gao et Joseph Eric Lougbo Zougbo sont donc libérés.

Jean Bruce Kouakou Gbizié est condamné à 8 mois.

Setiengolo Soro, avocat de la défense a salué cette décision de justice. «  Normalement deux de mes clients doivent regagner leurs domiciles aujourd’hui. Nous avons plaidé pour la circonstance atténuante. C’est donc une décision à saluer», s’est-il réjoui.

Les faits  de la désertion remontent à  1 an ou 3 ans.

Pour rappel, le sergent Simplice Tago Gao était au moment des faits en service à Bouaké. Le soldat de rang 1ère classe  Jean Bruce Kouakou Gbizié  quant à lui était en fonction au 2ème bataillon d’infanterie de Daloa. Le brigadier Joseph Eric Lougbo Zougbo était au service sol-sol de Bouaké.

Mémoué Diomandé

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou