• Accueil
  • Politique
  • Situation sociopolitique : Bruno Koné exhorte les Ivoiriens à la paix

Situation sociopolitique : Bruno Koné exhorte les Ivoiriens à la paix

jeudi, 04 avril 2013 22:02

Le ministre de la Poste, des Technologies de l’information et de la communication a donné les assurances du gouvernement aux populations de Sakassou.

Le ministre de la Poste, des Technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, par ailleurs porte-parole du gouvernement, a invité les Ivoiriens à s’inscrire dans le processus de paix. C’était dimanche dernier, à Fotokouamékro, village situé dans la sous-préfecture de Sakassou. Il a indiqué que sans la paix, rien ne pourra se faire. Il a aussi déclaré que la Côte d’Ivoire se porte de mieux en mieux. Il a affirmé que la crise post-électorale qui l’avait fortement affaiblie n’est plus qu’un lointain souvenir. « La page est définitivement tournée. Les années 2011 et 2012 ont essentiellement servi à rattraper le retard causé par cette crise, panser les plaies, structurer la gouvernance de l’Etat, négocier avec nos partenaires au développement », a-t-il dit. Puis, il a tenu à rassurer son auditoire que l’année 2013 sera celle de la confirmation et de la réalisation effective de la grande majorité des promesses du Président Alassane Ouattara et du redémarrage de l’économie du pays. Il a aussi rappelé que les ambitions de la Côte d’Ivoire sont grandes car le chef de l’Etat tient à ce qu’elle soit au nombre des pays émergents en 2020. Bruno Nabagné Koné a souligné que cela implique un grand nombre de choses qui présagent des lendemains meilleurs. Par exemple, il a souligné que cela veut dire que toutes les villes et la presque totalité des villages de la Côte d’Ivoire auront accès à l’eau potable et à l’électricité 24h/24h, que des centres multimédias seront accessibles sur l’ensemble du territoire national et que les jeunes auront de réelles chances d’avoir du travail après leurs études. Poursuivant, il a ajouté qu’il faut que la Côte d’Ivoire soit démocratique, à l’abri de tout ce que les Ivoiriens ont connu au cours de ces dernières années, que l’administration fonctionne de la meilleure façon, que les routes soient en bon état et que le pays soit autosuffisant sur le plan alimentaire. C’est pourquoi le ministre a demandé aux populations de Fotokouamékro, et, à travers elles, à l’ensemble des Ivoiriens, de faire  confiance au Chef de l’Etat, qui ne ménage aucun effort pour entreprendre des actions pour améliorer leur cadre de vie. «Le Président Alassane Ouattara travaille avec acharnement parce qu’il sait qu’après 12 années de crise, vous êtes pressés de sortir des difficultés et de profiter des richesses de notre pays. La Côte d’Ivoire est au travail et elle  redeviendra ce grand pays que le Président Houphouët-Boigny  a laissé aux Ivoiriens», a-t-il dit.

Adjé Jean-Alexis

 

Correspondant Régional   

 

Rate this item
(0 votes)
Written by  Adjé Jean-Alexis
Read 1149 times Last modified on jeudi, 04 avril 2013 22:04