• Accueil
  • Politique
  • Situation socio-politique: Gilbert Koné Kafana appelle à la retenue

Situation socio-politique: Gilbert Koné Kafana appelle à la retenue

lundi, 18 février 2019 19:21
La réunion du Conseil municipal de Yopougon a permis au ministre maire Gilbert Koné Kafana de se prononcer sur l’actualité socio-politique du pays. La réunion du Conseil municipal de Yopougon a permis au ministre maire Gilbert Koné Kafana de se prononcer sur l’actualité socio-politique du pays. Crédits: DR

Le ministre auprès du Président de la République, chargé des Relations avec les institutions de la République, et par ailleurs maire de Yopougon a lancé un appel le lundi 18 février, au cours d’une réunion du conseil municipal.

Le ministre auprès du Président de la République, chargé des Relations avec les institutions, Gilbert Koné Kafana, s’est prononcé, hier, sur la situation socio-politique, plus ou moins tendue ces derniers mois.

Profitant d’une réunion du Conseil municipal de Yopougon, commune dont il est également le maire, Gilbert Koné Kafana a appelé les populations à faire preuve de retenue. Surtout vis-à-vis du Chef de l’Etat. « J’appelle chacune et chacun de nous à faire preuve de retenue et à accepter nos différences. Le Président de la République est le seul et unique élu de la nation qui a l’onction du peuple de Côte d’Ivoire par le suffrage universel direct. Il est ainsi consacré comme le père de la nation, garant du bon fonctionnement de toutes les institutions de la République », a-t-il affirmé.

A propos de la démission de Guillaume Soro de la tête de l’Assemblée nationale, le vice-président du Rassemblement des républicains (Rdr) a estimé que cela était prévisible. « La défiance observée depuis quelques mois, voire quelques années était devenue intolérable. Assurer des responsabilités au niveau d’une de ces institutions exige de vous, quels que soient votre âge et vos ambitions, maturité et sagesse », a-t-il défendu. Avant d’ajouter: « Le changement en cours à la tête de l’Assemblée nationale illustre sa fermeté dans la gestion des affaires de l’Etat et sa volonté de ne jamais humilier personne quels que soient les actes dont lui-même est victime. Son exemple doit nous inspirer tous les jours dans l’accomplissement de nos missions ».

Pour Gilbert Koné Kafana, chacun doit faire preuve de tolérance. « Nous ne sommes pas obligés d’avoir les mêmes opinions politiques, mais nous avons le devoir de nous accepter, de nous respecter et de vivre ensemble avec nos différences, car c’est de l’acceptation de nos différences que nous arriverons à bâtir une démocratie forte dans notre pays ».

Le plan triennal de la commune adopté

Cette réunion a été l’occasion pour le conseil municipal d’adopter également le plan triennal 2019-2021 de la commune de Yopougon. Ce programme de développement s’articule autour de quatre grands secteurs majeurs. A savoir la voirie, la santé et l’éducation, les infrastructures socioéconomiques et les infrastructures culturelles. 

En effet, selon le maire de la commune, d’importants travaux seront réalisés au cours des trois prochaines années, pour le bonheur des populations. Entre autres, la libération des accotements des voies de la commune, la réparation et le reprofilage des voies, l’équipement et l’aménagement des centres de santé de Béago et Micao, la construction de plusieurs salles de classe et bureaux dans différentes écoles maternelles de la commune. « Parallèlement, une vaste opération de réhabilitation de plus de cent classes d’écoles primaires sera réalisée », a-t-il promis. Gilbert Koné Kafana a aussi annoncé la livraison du marché du quartier Camp militaire aux commerçants au cours de cette année 2019, et la construction de deux autres marchés de proximité aux quartiers Sicogi et Nouveau Quartier.

Ainsi que l’inauguration au cours du premier semestre 2019 de la Médiathèque en construction au quartier Niangon. « La réalisation effective des chantiers définis dans ce programme triennal permettra d’améliorer le cadre de vie des populations. Notre vision est de faire de Yopougon une commune moderne, dynamique qui offre aux jeunes et aux femmes des opportunités économiques et l’espoir d’une vie épanouie », a-t-il poursuivi.

Soulignons que le coût global de ce programme est de  6,054 milliards de F Cfa.

CASIMIR DJEZOU

Rate this item
(1 Vote)
Écrit par  CASIMIR DJEZOU