Print this page

Situation socio-politique : Aka Véronique plaide l’apaisement

mercredi, 05 juin 2019 17:50
Situation socio-politique : Aka Véronique plaide l’apaisement Crédits: DR

Présidente de l’union des femmes du Pdci rurales, le député Aka Véronique a appelé le mercredi 5 juin 2019, la classe politique à mettre balle à terre.

Dénonçant des déclarations et attitudes qui frisent souvent la provocation, celle qui a mangé à la même table qu’Houphouët-Boigny a demandé aux uns et aux autres de demeurer « lucides », de « militer par conviction » et de faire de sorte que « la politique ne domine pas tout ».

« Houphouët a marqué son temps. Ouattara aussi peut marquer son temps. Si on nous explique, on peut y adhérer (ndlr : au Rhdp, la majorité politique). Mais, je ne comprends pas qu’on nous insulte », a-t-elle dénoncé lors d’une conférence de presse à son cabinet, à Abidjan.

En effet, Aka Véronique estime que la déclaration publique d’adhésion au Rhdp faite par le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, le 2 juin, a suscité une atmosphère délétère caractérisée par de propos « dangereux » pour la cohésion.

Or, passer du Rhdp au Pdci ou inversement ne devrait pas, à ses yeux, donner lieu à s’insulter entre dirigeants issus de la même grande famille houphouëtiste.

Entendu qu’on peut changer de parti politique sans vilipender l’adversaire. Surtout quand celui-ci a été un allié hier.

« Les présidents Ouattara et Bédié sont dans une situation difficile. Si vous ne pouvez pas arranger, ne les enfoncez pas. La parole blessante aboutit à la guerre », a-t-elle plaidé.

La parlementaire ivoirienne qui, depuis le 15 avril dernier, dirige le comité interparlementaire de l'Union économique et monétaire ouest africaine (Cip-Uemoa) se dit « triste » de voir que l’on ait toujours en vénération l’œuvre du président Félix Houphouët-Boigny et que, dans le même temps, l’on « joue » à compromettre son précieux héritage de paix et de dialogue.

Benoit HILI

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Yeo Franck