Sénégal: Tensions diplomatiques entre le pays et Israël - Bennoo appelle à faire bloc avec l'état 12:00 - 31/12/16

samedi, 31 décembre 2016 11:52

Sénégal: Tensions diplomatiques entre le pays et Israël - Bennoo appelle à faire bloc avec l'état

Dans un communiqué rendu public hier, jeudi 29 décembre, le Secrétariat exécutif permanent de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (Bby-au pouvoir) apporte son soutien au président de la République et au gouvernement du Sénégal dans la tension diplomatique en cours entre Dakar et Tel Aviv au sujet de la résolution 2334 des Nations unies. La coalition présidentielle a par ailleurs qualifié de «menaces inadmissibles», les mesures de représailles de l'État d'Israël, notifiées au gouvernement du Sénégal.

La coalition Bennoo Bokk Yaakaar (Bby) vole au secours du président de la République et de son gouvernement dans la tension diplomatique en cours entre Dakar et Tel Aviv au sujet de la résolution 2334 présentée par le Sénégal et adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies exigeant la cessation immédiate de la colonisation dans les territoires palestiniens occupés par Israël.

Dans un communiqué rendu public hier, jeudi 29 décembre, le Secrétariat exécutif permanent de la coalition qui a porté l'actuel chef de l'État au pouvoir, lors du second tour de la présidentielle de 2012, a exprimé son soutien au gouvernement sénégalais et au président de la République.
Dans la foulée, elle a qualifié de «menaces inadmissibles», les mesures de représailles de l'État d'Israël, notifiées au gouvernement du Sénégal dont le rappel pour consultation de son ambassadeur au Sénégal, l'annulation de la visite du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur en Israël et l'annulation des programmes de coopération de l'État d'Israël avec le Sénégal

Les alliés de la seconde heure du président de la République appellent par ailleurs tous leurs militants et l'ensemble des Sénégalais, «dans un sursaut patriotique, à faire bloc avec l'État du Sénégal dans la réalisation de sa politique de défense de la justice et de respect du droit international, en général et du droit du peuple de Palestine, en particulier, à avoir un État viable à côté de celui d'Israël».
En effet, pour le Sep de Bby, «cette attitude de l'État du Sénégal sous l'autorité du président Macky Sall est à magnifier en tant qu'elle exprime la souveraineté de notre pays dans la définition de sa diplomatie et la cohérence de celle-ci par rapport à toutes les positions et autres engagements pris, depuis les années 1970, pour le respect des droits inaliénables du peuple palestinien».

«Le Sénégal s'est voulu conséquent dans ses positions historiques sur la question de la Palestine et a exprimé, encore une fois, son attachement, à l'exemple de la plupart des États de la communauté internationale, à la solution pour l'existence de deux États (un État israélien et un État palestinien) vivant côte à côte, dans la paix et la sécurité.

Or, la poursuite de la colonisation des territoires occupés par Israël constitue une négation de fait d'une telle option largement partagée par la communauté internationale», affirme dans ce document le Sep.

 

Sud Quotidien

 

 

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Kamagaté Issouf