Révision de la liste électorale: Le vice-président Koné Sourou de la CEI procède au lancement à Bingerville
  • Accueil
  • Politique
  • Révision de la liste électorale: Le vice-président Koné Sourou de la CEI procède au lancement à Bingerville

Révision de la liste électorale: Le vice-président Koné Sourou de la CEI procède au lancement à Bingerville

lundi, 18 juin 2018 14:33

Le maire Beugré Djoman a invité les nouveaux majeurs à venir s’ajouter aux 36 mille électeurs déjà inscrits dans les 37 centres à Bingerville.

Révision de la liste électorale: Le vice-président Koné Sourou de la CEI procède au lancement à Bingerville

Conformément à la date prévue, le vice-président Koné Sourou de la commission électorale indépendante (Cei) a procédé au lancement officiel de l’opération d’enrôlement sur la liste électorale.

C’était ce lundi 18 juin au groupe scolaire d’Akouai-Djèmin à Bingerville. « Cette opération de mise à jour de ladite liste s’effectuera sur l’ensemble du territoire national durant une semaine soit jusqu’au 24 juin prochain », a indiqué l’émissaire de cette institution. En plus de ce centre d’enrôlement qui a abrité la cérémonie, 36 autres sont désormais ouverts dans cette circonscription. Répondant aux reproches portant sur la brièveté du délai imparti, l’adjoint de Youssouf Bakayoko a indiqué qu’il s’agit d’être plus efficace qu’en 2016.

« Nous estimons pouvoir boucler cette opération en une semaine parce que contrairement à 2016 où nous avions 1500 centres d’enrôlement, nous en avons 15 mille 800 cette année », justifia-t-il. Non sans  préciser que cet accroissement du nombre de centres a pour objectif de les rapprocher des potentiels électeurs. Avant de se féliciter de la présence à ce lancement du commissaire de police et du commandant de la gendarmerie dont les hommes assureront la sécurité. « Nous ne voulons pas qu’un électeur soit empêché de faire ce qui est un droit pour lui, celui de figurer sur la liste électorale », a-t-il indiqué à leur endroit.

Le maire Beugré Djoman a quant à lui saisi l’opportunité pour inviter les nouveaux majeurs et ses nouveaux administrés à venir s’ajouter aux 36 mille électeurs déjà inscrits dans les 37 centres à Bingerville.

Rappelons que les empreintes digitales de ceux qui voudraient changer de lieu de vote doivent figurer sur le bordereau afin que cette nouvelle inscription soit prise en compte, à l’instar de celle du sous-préfet Anoh Bédia Oswald qui a procédé séance tenante à ce changement. Cette sympathique cérémonie de lancement a également enregistré la présence de l’honorable Jean-Claude Toka député suppléant de Bingerville.

MOUHAMED FADIGA

CORRESPONDANT LOCAL

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 259 fois Dernière modification le lundi, 18 juin 2018 14:40