Redynamisation des services de police : Vincent TOHBI Irié met l’accent sur l’importance des forces de sécurité
  • Accueil
  • Politique
  • Redynamisation des services de police : Vincent TOHBI Irié met l’accent sur l’importance des forces de sécurité

Redynamisation des services de police : Vincent TOHBI Irié met l’accent sur l’importance des forces de sécurité

jeudi, 24 mai 2018 19:33

L’hôtel parlementaire de Yamoussoukro a servi de cadre, du  jeudi 24 au samedi 26 mai,  à  un séminaire de renforcement des capacités des services de la police nationale.

Redynamisation des services  de police : Vincent TOHBI   Irié met l’accent sur l’importance des forces de sécurité

Le directeur de cabinet du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, Vincent TOHBI a présidé le jeudi 24 mai 2018, un séminaire de renforcement des capacités des services de la police nationale,  à l’hôtel parlementaire de Yamoussoukro. Ce séminaire  qui  a pour thème,  « la redynamisation des services de la police nationale », vise à rendre plus efficace  les unités de la police de  Côte d’Ivoire.

Représentant à cette occasion le Ministre Sidiki Diakité, Vincent TOHBI a insisté à l’ouverture des travaux,  sur l’importance des forces de l’ordre dans un pays. « Sans l’existence d’une police, d’une gendarmerie, des douanes … pas de sécurité dans un pays », a-t-il fait savoir.

Durant cette assise de trois jours, les réflexions sont   articulées autour de trois sous thèmes. Notamment la carte sécuritaire ou maillage du territoire national par les services de police, la redynamisation de la direction de la police des stupéfiants et des drogues et la lutte contre le terrorisme. La redynamisation de la sous-direction du contentieux et des affaires juridiques est  également préoccupante.

Ce séminaire  est organisé à l’intention des  directeurs généraux, des directeurs centraux, des préfets de police et des partenaires au développement. C’est une initiative de la direction générale de la police nationale

 A l’entame, Vincent TOHBI  a mis en exergue quelques efforts des forces de sécurité. «Quand il ya un problème, c’est à la police et à la gendarmerie que la population  s’adresse. En plus de vos actions de sécurité, vous donnez des informations qui ont une action sociale. Cela donne un  impacte  positif à la sécurité des populations », dira-t-il aux forces de l’ordre.

Avant de  traduire  au nom de la tutelle, le soutien du gouvernement aux forces de sécurité qui sont constamment victimes des violences liées à l’incivisme. Pour plus d’efficacité, Vincent TOHBI, a, par ailleurs, invité les forces de sécurité  à  donner dos à certaines pratiques comme le racket.

Le directeur général de la police nationale, le contrôleur général de police, Kouyaté Youssouf a rappelé  respectivement en substance  quelques acquis issus du partenariat scellé avec les partenaires au développement. Ainsi que certains  résultats obtenus à l’issue des nombreuses opérations .Notamment, la réhabilitation des bâtiments, la construction des commissariats de police. Et l’arrestation de nombreux dealers  nationaux et internationaux dans le cadre de l’opération « Epervier ».

En raison de la détermination et de la volonté des forces de sécurité et du gouvernement ivoirien à lutter contre l’insécurité, le  terrorisme, le Directeur pays du PNUD, LUC GREGOIRE, a réaffirmé la détermination des partenaires au développement à appuyer l’Etat de Côte d’Ivoire dans le cadre de la préservation de la stabilité sécuritaire.

Daniel  Assouman

Envoyé spécial à Yamoussoukro

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 534 fois Dernière modification le vendredi, 25 mai 2018 00:17