Imprimer cette page

Réconciliation nationale: KKB encourage le Chef de l’Etat à poursuivre son action dans le sens du vivre ensemble

jeudi, 16 août 2018 12:24

«La politique se nourrit d’Alliance. Elle ne doit jamais conduire à la disparition d’un parti politique», a-t-il soutenu.

Kouadio Konan Bertin (KKB), candidat à la présidentielle de 2015, a encouragé le Chef de l’Etat Alassane Ouattara ce jeudi 16 août 2018, à Abidjan, à poursuivre son action dans le sens du vivre ensemble et de la réconciliation nationale. Et à libérer les militaires encore incarcérés suite aux événements de la crise post-électorale de 2011.

Au cours d’un point-presse, l’ex-député à l’Assemblée nationale a demandé que l’ordonnance d’amnistie prise par le Président Alassane Ouattara soit traduite en loi. Mais avant, il s’est réjoui de la libération de 800 détenus liés à la crise post-électorale. A travers le geste du Chef de l’Etat, KKB a souligné qu’il reconnaît la Côte d’Ivoire dans sa quête pour la réconciliation nationale.

A propos des chamboulements politiques constatés ces temps-ci en Côte d’Ivoire, il a indiqué que cela était prévisible. «La politique se nourrit d’Alliance. Elle ne doit jamais conduire à la disparition d’un parti politique», a-t-il soutenu. Poursuivant, l’ex-député s’est réjoui d’être constant dans sa vision et de voir aujourd’hui d’autres emprunter sa voie. «En politique, certaines données sont constantes. Le pouvoir ne se donne pas (…) Je n’ai jamais cru à l’alternance», a-t-il affirmé.

Salif D. CHEICKNA
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 353 fois Dernière modification le jeudi, 16 août 2018 13:18