• Accueil
  • Politique
  • Réconciliation nationale : « En libérant les prisonniers, le Chef de l’Etat franchit le premier palier », estime Affi N’Guessan

Réconciliation nationale : « En libérant les prisonniers, le Chef de l’Etat franchit le premier palier », estime Affi N’Guessan

mercredi, 08 août 2018 16:06
Réconciliation nationale : « En libérant les prisonniers, le Chef de l’Etat franchit le premier palier », estime Affi N’Guessan Crédits: DR

Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Affi N’Guessan a déclaré, ce mercredi 8 août, lors d’une conférence de presse au siège du parti, que le Président de la République, Alassane Ouattara, a franchi le premier palier de la réconciliation nationale en libérant les détenus de la crise post-électorale.

« En décidant de libérer les prisonniers politiques, le chef de l’Etat franchit le premier palier sur l’échelle de la réconciliation nationale », a déclaré le président du Fpi. Pour Pascal Affi NGuessan, l’action du Chef de l’Etat connaitra un franc succès s’il libère tous les détenus.

« J’exhorte solennellement le Chef de l’Etat à donner un contenu concret à ces mesures et aller au-delà de ce qui a été dit. Le Fpi l’encourage à aller plus loin afin de faire libérer tous les prisonniers militaires pour qu’en définitive, son action soit totale », a exhorté le député de Bongouanou.

Il a conclu que tout le monde peut se tromper, c’est pourquoi, « il faut saluer la réorientation politique », du Président Alassane Ouattara.

Franck YEO

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rate this item
(0 votes)
Written by  Cheickna Dabou
Read 246 times Last modified on mercredi, 08 août 2018 17:17