• Accueil
  • Politique
  • Municipales: Fabrice Sawegnon annonce sa défaite et appelle à la paix et la stabilité

Municipales: Fabrice Sawegnon annonce sa défaite et appelle à la paix et la stabilité

lundi, 15 octobre 2018 14:10
Municipales: Fabrice Sawegnon annonce sa défaite et appelle à la paix et la stabilité Crédits: Archives

«Mes représentants m’informent que les derniers dépouillements ne sont pas en notre faveur. Malgré tous les éléments de recours documentés dont nous disposons, j’estime que nul engagement, nulle conviction ne vaut la paix et la stabilité...», a déclaré ce lundi 15 octobre, Fabrice Sawegnon, via son compte Facebook, après les élections municipales qui se sont tenues dans la commune du Plateau. Où la proclamation des résultats a engendré des manifestations du camp de son adversaire Ehouo Jacques, le candidat du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci).

«Il y a 4 ans, j’ai répondu à votre appel avec pour ambition d’améliorer votre cadre et vos conditions de vie. Je souhaitais, avec notre projet Le Renouveau, transformer le Plateau, notre centre d’affaires, lui redonner fière allure et le projeter dans l’avenir, à l’image des villes les plus modernes du monde. Cet engagement pour mes parents ne répond à aucun positionnement politique. Il marque ma volonté de servir ma communauté grâce à une meilleure gestion de la chose publique, avec plus de transparence, plus d’efficacité et plus de créativité», a indiqué le candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp).

A en croire Fabrice Sawegnon, les derniers développements de l’actualité dans la commune ont marqué «le retour des vieux démons». «Mon équipe et moi avons dû faire face au discours identitaire, à la haine, au mensonge et à la violence. Le domicile de ma mère a même été caillassé. Agir avec le cœur est la seule réponse que mérite la Côte d’ivoire, notre pays, face à ces comportements déviants. Aux médisants, je donne un peu d’amour», a-t-il souligné sur sa page Facebook.

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.




Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Kamagaté Issouf