Municipales : Ces cadres du FPI élus à Agboville et Azaguié

Municipales : Ces cadres du FPI élus à Agboville et Azaguié

mardi, 23 avril 2013 18:21

MM N’Cho Acho Albert et Amon Ekissi Hyacinthe, cadres du Fpi ont été élus respectivement à Agbovillle et à Azaguié.

Municipales : Ces cadres du FPI élus à Agboville et Azaguié

 

Deux cadres du Front populaire ivoirien (Fpi), parti de Laurent Gbagbo qui ont été suspendus par le comité central ont été élus à la tête des communes d’Agboville et d’Azaguié. Et ce, après les élections locales du 21 avril dernier, où ils se sont présentés en indépendant.

 

Ce sont respectivement MM N’Cho Acho Albert à Agboville et Amon Ekissi Hyacinthe à Azaguié. Et pourtant, le Fpi dans un communiqué du comité central paru dans les colonnes de certains journaux, le week-end des élections (samedi 20-dimanche 21) suspendait certains de ses cadres.

 

« Les camarades qui ont choisi de désobéir aux mots d’ordre du parti, sont suspendus   de toutes les activités du parti jusqu’au prochain congrès qui se prononcera sur leur radiation du Fpi », indique le communiqué. Ainsi une liste de quinze cadres qui tombent sous le coup de cette résolution du comité est publiée pour accompagner le communiqué.

 

On compte parmi ces cadres des maires sortants, des membres du comité central, des secrétaires fédéraux, des fédéraux de l’organisation des femmes du Fpi et des secrétaires de section.

 

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 1521 fois Dernière modification le mardi, 23 avril 2013 18:38