Municipales 2018 : La candidate Mariatou Koné invite à l’union de tous les cadres en vue du développement de Boundiali
  • Accueil
  • Politique
  • Municipales 2018 : La candidate Mariatou Koné invite à l’union de tous les cadres en vue du développement de Boundiali

Municipales 2018 : La candidate Mariatou Koné invite à l’union de tous les cadres en vue du développement de Boundiali

dimanche, 09 septembre 2018 20:39

Municipales 2018 : La candidate Mariatou Koné invite à l’union de tous les cadres en vue du développement de Boundiali

Candidate du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la  Paix (RHDP)  aux élections municipales du 13 octobre 2018, dans la commune de Boundiali, le Professeur Mariatou Koné veut, si le verdict des urnes lui est favorable,  accomplir cette mission suscitée  par les sages  de cette localité. Ce, dans l’union, l’entente et le rassemblement de toutes les forces vives de Boundiali particulièrement les cadres.

Elle a clairement défendu cette position, le 08 septembre 2018, à l’hôtel communal de Cocody,  à l’occasion d’une cérémonie de présentation officielle de sa candidature aux ressortissants de Boundiali et de la  région de la Bagoué résidants à Abidjan. Dans une salle  comble, composée de cadres, de responsables d’associations de femmes, de jeunes et de nombreux sympathisants, le Professeur Mariatou Koné a expliqué les circonstances du choix de sa candidature.  «  J’ai toujours dit que briguer un poste électif ne m’intéressait pas. On peut rendre service à sa région, à sa communauté sans forcement être une élue. Dans mon cas, ma candidature a été suscitée par les sages de notre région. Ils me mettent en mission. Une mission que nous réussirons ensemble dans l’union, l’entente et le rassemblement pour l’intérêt de Boundiali » a expliqué le Professeur Mariatou Koné.

La candidate du RHDP   a saisi cette tribune pour saluer le fair-play politique de 3 des 4 candidats en lice qui, n’ayant pas été retenus par leur parti commun  se sont rétractés pour soutenir sa candidature. Il s’agit de Koné Dodo, de Bema Fofana et de Mafemory Kanaté. « Je tiens à exprimer toute ma gratitude à trois candidats qui se sont rétractés pour soutenir la mienne. Le faisant, ils ont mis en avant les intérêts de Boundiali. Cette mission, nous l’accompliront ensemble » a-t-elle promis. Premier signal fort, la nomination de Mafemory Kanaté, l’un des ex candidats en lice comme  directeur de campagne.

Une initiative vivement saluée par Kone Tenin, présidente de la fédération des femmes de Boundiali. «  Le Professeur Mariatou Koné est la première femme professeur titulaire à diriger le département de sociologie à l’université Félix Houphouet Boigny . Elle est également la première femme ministre de Boundiali. Toutes les femmes de notre commune lui accorderont leurs voix pour qu’au soir du 13 octobre, elle soit la première femme maire de notre commune » a t- elle promis.

Peu avant, le doyen Koné Yassoungo a, au nom des sages de Boundiali invité les populations à soutenir la candidate du RHDP  Mariatou Koné.

Avant d’investir le terrain les semaines à venir dans le cadre de la campagne, la candidate Mariatou Koné a invité ses partisans à  une campagne sans violence. « Lors de la campagne, ne cédons pas à la provocation de nos adversaires. Au contraire, par la force de nos arguments, amenons-les à nous rejoindre » a insisté la candidate s’adressant particulièrement à la jeunesse qui était fortement représentée à cette cérémonie au cours de laquelle elle a, par la voix de son président Ganon Yardjouman,  délivré un message de soutien à la candidate du RHDP,  Mariatou Koné.

Source : Sercom de la candidate

Évaluez cet article
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou
Lu 179 fois Dernière modification le dimanche, 09 septembre 2018 20:42