MFA: La direction tend la main à la dissidence avant le prochain congrès

mercredi, 12 février 2014 15:51

[12-02-2014. 16h00] « Les militants désireux de faire acte de candidature devront débourser la somme de 7.000.000 non remboursable et satisfaire aux critères d’éligibilité précisés par la constitution ivoirienne pour être candidat à la présidence de la République ».

MFA: La direction tend la main à la dissidence avant le prochain congrès

Le secrétaire général du Mouvement des forces d’avenir (Mfa), Angui Pascal, a  lancé « un dernier » appel aux dissidents. Afin qu’ils prennent contact avec le conseil de discipline du parti pour plaider leur cas s’ils comptent participer au congrès du parti. C’était ce mercredi 12 février au siège du parti sis à Cocody-Angré.

Le secrétaire général qui a, par ailleurs, confirmé la tenue du congrès aux dates indiquées, à savoir les 21, 22 et 23 février, a précisé que l’ouverture de ce congrès se fera au palais des congrès de l’hôtel Ivoire et la cérémonie de Clôture à l’hôtel Belle-Côte (Palmeraie). « Nous attendons  6000 militants à ce congrès dont 2000 congressistes », a-t-il dit.

« Le Mfa entend mettre tout en œuvre pour la redynamisation de ses structures, réviser ses textes afin de faire face aux défis d’une Côte d’Ivoire  nouvelle fondée sur les idéaux houphouétistes », a  indiqué le secrétaire général.

Pour ce congrès, dira M. Angui, l’ouverture et la clôture des dépôts de candidature sont fixées  du 20 au 21 février 2014 à minuit et le début des campagnes est fixé du 21 au 22 février à 10h.

« Les militants désireux  de faire acte de candidature devront débourser la somme de 7.000.000 non remboursable et satisfaire aux critères d’éligibilité précisés par la constitution ivoirienne pour être candidat à la présidence de la République », a-t-il indiqué.

Angui Pascal a tenu à rassurer les militants de son parti sur les dispositions sécuritaires  prises en vue de  tenir un congrès sans heurt.

Ouattara Ouakaltio