Meeting du FPI à Abobo: Toungara appelle à la retenue

samedi, 15 février 2014 17:54

[15-02-2014. 18h00] Selon le ministre Toungara, en démocratie, chacun est libre de ses mouvements. Mais précise-t-il, « lorsque vous voulez vous rendre dans un village et que les habitants s'y opposent, alors abstenez-vous ».

Meeting d’Affi N’Guessan à Abobo: Toungara appelle à la retenue

Le meeting que veut animer le président du Front populaire Ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan, au stade de la Sogefiha, le dimanche 16 février, dans la commune d’Abobo, continue d’alimenter l’actualité.

En effet, le ministre du Pétrole et de l’Energie et par ailleurs maire de ladite commune, Adama Toungara, est revenu, ce samedi 15 février, sur la question. C’était au cours d’une cérémonie traditionnelle dont il était le président.

Selon M. Toungara, en démocratie, chacun est libre de ses mouvements. Mais précise-t-il, « lorsque vous voulez vous rendre dans un village et que les habitants s'y opposent, alors abstenez-vous ».

Et de poursuivre: « nous voulons la démocratie mais dans la modération ». A l’en croire, il n’y a pas de problèmes entre les militants du Front populaire ivoirien (Fpi) et ceux du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) dans sa commune. « Nous vivons en parfaite harmonie », souligne-t-il.

Le premier magistrat de la commune d’Abobo a invité les Ivoiriens à la paix et à la réconciliation pour une Côte d’Ivoire émergente dont rêve le Président Ouattara.


Franck YEO