Print this page

Mamadou Touré (porte-parole du Rdr) : “ Nous regrettons que Bédié remette en cause sa propre signature ”

samedi, 11 août 2018 15:38

« Sur l’ensemble du territoire national, nous aurons des  candidats qui seront sous la bannière du Rhdp Parti unifié. »

Le Pdci-Rda, dans un communiqué, a annoncé son retrait du processus de mise en place d’un Parti unifié dénommé Rhdp. Quel commentaire en faites-vous au niveau du Rdr ?

Nous prenons acte de la décision du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié de se retirer du Rhdp. Nous regrettons que le  président Bédié  remette  en cause aujourd’hui sa propre signature. Mais, cela ne change guère le cap qui a été fixé par le président du Rhdp, Alassane Ouattara, qui avait réitéré au cours de l’Assemblée générale constitutive de réunir tous les enfants de Félix Houphouët Boigny. Et au-delà,  tous les Ivoiriens. Cette ambition de rassemblement, d’union est maintenue. Nous continuerons donc à travailler avec tous les Ivoiriens, cadres du Pdci-Rda ou cadres d’autres partis politiques qui croient aux valeurs de l’houphouetisme. D’ailleurs, je puis vous dire que beaucoup de partis politiques aujourd’hui frappent à la porte du Rhdp.

Henri Konan Bédié affirme dans son communiqué,   se réserver le droit de promouvoir une plate-forme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d’une Côte  d’Ivoire réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être de ses populations. Un commentaire ?

Nous n’avons pas de commentaire particulier à faire sur cette annonce. Nous disons plutôt que tous ceux qui partagent la vision du Président HouphouëtBoigny, qui pensent que le développement et la stabilité de ce pays passent par le rassemblement de tous ses fils sont invités à venir au Rhdp  sans tenir compte  des appartenances politiques d’origine.

Pour les prochaines élections locales, le Pdci Rda compte présenter ses propres candidatures. Comment appréciez-vous cela ?

De façon constante, nous avons toujours soutenu que nous irons en Rhdp  Parti unifié. Il n’y a donc plus  de débat à ce niveau.

Avec le réexamen  de la Commission électorale indépendante annoncé par le Président de la République au cours de son message à la Nation le 6 août, les élections locales pourront-elles se tenir à la date prévue ?

La date fixée par la Commission électorale indépendante et entérinée par le gouvernement n’a pas changé. Il n’y a d’ailleurs pas de raison que cela change. Notre position n’a pas changé. Et je tiens à  ajouter que  nous irons à ces élections avec des candidats qui adhèrent au projet du Rhdp Parti  unifié. Ces candidats seront issus  traditionnellement du Pdci-Rda, du Rdr, de l’Udpci… ou de la société civile. Sur l’ensemble du territoire national, nous aurons des  candidats qui seront sous la bannière du Rhdp Parti unifié.

PROPOS RECUEILLIS PAR BROU PRESTHONE

Rate this item
(0 votes)
Written by  Cheickna Dabou
Read 332 times Last modified on samedi, 11 août 2018 15:48