• Accueil
  • Politique
  • Lutte contre le terrorisme: Des forces équipées de véhicules blindés

Lutte contre le terrorisme: Des forces équipées de véhicules blindés

vendredi, 18 novembre 2016 15:45
Lutte contre le terrorisme: Des forces équipées de véhicules blindés Crédits: DANIEL ASSOUMAN

L’École nationale de police (Enp) a servi de cadre à la cérémonie de remise de  véhicules aux forces armées ivoiriennes pour lutter contre les menaces terroristes.

Lutte contre le terrorisme: Des forces équipées de véhicules blindés

Pour lutter contre le terrorisme, les forces de défense et de sécurité ont été dotées, le jeudi 17 novembre 2016, de matériels roulants composés essentiellement de blindés. Ces véhicules ont été répartis entre les différents corps. A savoir, 104 véhicules pour la police nationale, 59 au ministère de la Défense, 16 embarcations. Le groupe de sécurité présidentielle a été doté à cette occasion de 26 véhicules.

Pour permettre aux différents bénéficiaires de rentrer en possession des dons, le ministre des Affaires présidentielles, Birahima Ouattara, a, au  nom du Président de la République, Alassane Ouattara, remis les clés au ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité,  Hamed Bakayoko.

Selon Hamed Bakayoko, ce  geste de grande portée traduit la reconnaissance du Chef de l’État envers les forces en charge de la sécurité. C’est pour répondre aux besoins de ces forces que le Président Ouattara a mis à leur disposition ces moyens  en vue de lutter contre ce phénomène qui mine la sous-région.

Pour aboutir  à des  résultats concrets, Hamed Bakayoko a engagé les différents chefs de service à travailler davantage afin de parvenir à une annulation globale de l’indice de sécurité.  En insistant sur le rapport population-force de défense et de sécurité, il  a aussi  exhorté ses hommes à une politique de sensibilisation.

Au nom d’Alassane Ouattara, le ministre des Affaires présidentielles, Birahima Ouattara, a indiqué que la question du terrorisme est très préoccupante dans le monde et particulièrement en Afrique.

Revenant sur l’engagement de la Côte d’Ivoire dans le cadre de la lutte contre ce fléau, il a précisé que son pays a pris des dispositions nécessaires. C’est pourquoi, le Président a décidé d’allouer une enveloppe de 80 milliards de Fcfa pour renforcer la capacité opérationnelle des forces.

DANIEL ASSOUMAN
CORRESPONDANT

Restez connecté sur le site web de Fraternité Matin pour plus d'informations nationale et internationale

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Victorien N'guessan KOUAKOU