• Accueil
  • Politique
  • Lutte contre la détention illégale d’armes: La ComNat-Alpc et le médiateur de la République mutualisent leur force

Lutte contre la détention illégale d’armes: La ComNat-Alpc et le médiateur de la République mutualisent leur force

jeudi, 30 mai 2019 12:45
Lutte contre la détention illégale d’armes: La ComNat-Alpc et le médiateur de la République mutualisent leur force Crédits: DR

Dans le cadre des missions de sa structure, le président de la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ComNat-Alpc), le préfet hors grade Kouadio Yao a effectué récemment une visite d’information auprès du médiateur de la République.

Selon le service communication de la ComNat-Alpc qui a relayé l’information, la séance de travail «riche et fructueuse» qui s’en est suivie, avait principalement pour objectif de favoriser le partage d’informations et d’expériences, de définir des pistes de collaboration et de dégager des synergies d’action, notamment au niveau de la sensibilisation dans la lutte contre la prolifération, la circulation illicite et la détention illégale d’armes.

En l’absence du médiateur de la République, M. Adama Toungara, la délégation conduite par le président de la ComNat-Alpc a été reçue par le directeur de cabinet, M. Tanon Daouda.

Le préfet hors grade Kouadio Yao a présenté la ComNat-Alpc et le contexte de la création le 30 avril 2009, de cette structure nationale à vocation sous-régionale ; son fonctionnement et ses missions ; ses axes d’intervention sur le terrain ; les actions réalisées et les résultats obtenus. Qui portent sur le marquage des armes des forces de sécurité et de défense, l’informatisation de la gestion des stocks d’armes des forces, la réhabilitation ou la construction d’armurerie et de soutes à munitions aux normes internationales, l’élaboration et l’édition d’un Guide de gestion des armes, la sensibilisation et la collecte d’armes dans le cadre de la sécurité communautaire, etc.

M. Tanon Daouda, représentant le médiateur de la République, s’est dit heureux de cette visite et a confié avoir beaucoup appris de l’important travail effectué par la ComNat-Alpc sur le terrain.

Avant de présenter à son tour le médiateur de la République, ses missions et ses relais que constituent ses médiateurs sur le terrain, ainsi que ses comités de veille ou suivi. Ces organes décentralisés pourront être pour la ComNat-Alpc, a suggéré  M. Tanon, des canaux de sensibilisation des communautés aux dangers de la détention illégale d’armes. D’autant qu'à l’instar des commissions déconcentrées de la ComNat-Alpc, les comités de veille/suivi du médiateur de la République sont présidés par les préfets.

Au terme des échanges entre la délégation de la ComNat-Alpc et celle du médiateur de la République, le préfet hors grade Kouadio Yao s’est félicité de cette «séance de travail très fructueuse qui trace des sillons pour travailler efficacement ensemble sur le terrain».

CASIMIR DJEZOU

 

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Casimir Djezou