• Accueil
  • Politique
  • Libéré sous conditions: Pourquoi Gbagbo a passé 4 jours au Pays-Bas avant de rejoindre la Belgique

Libéré sous conditions: Pourquoi Gbagbo a passé 4 jours au Pays-Bas avant de rejoindre la Belgique

mercredi, 06 février 2019 09:29
Libéré sous conditions: Pourquoi Gbagbo a passé 4 jours au Pays-Bas avant de rejoindre la Belgique Crédits: DR

Acquitté le 15 janvier 2019, la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (Cpi) a imposé des conditions à la mise en liberté de Laurent Gbagbo, suite à un appel du bureau du Procureur.

Après la décision de la Chambre rendue dans l’après-midi du vendredi 1er février 2019, l’ex-Chef d’Etat ivoirien avait quitté la Cour pénale internationale, le même jour. Mais selon Radio France internationale, Laurent Gbagbo était toujours au Pays-Bas. Dans la soirée du vendredi, il a été conduit dans un hôtel sur la route de Delft, ville hollandaise, en direction de la ville de Rotterdam, où il a passé quatre (4) jours.

Ce laps de temps a permis à la Cpi, selon notre source, de conduire les dernières négociations avec les autorités belges qui ont accepté depuis le 2 février 2019 d’accueillir l’ex-président ivoirien sur leur territoire. La Cour devait par la même occasion préparer les documents de l’ex-détenu, obtenir la signature des autorités et ensuite finaliser les questions relatives aux conditions imposées par le Chambre d’appel.

Si M. Gbagbo a été remis le mardi soir à la Belgique, Charles Blé Goudé serait toujours dans l’attente d’une réponse d’un pays d'accueil. Cependant, il est probable qu’il rejoigne la Suède où réside sa sœur.

Edouard KOUDOU

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rate this item
(1 Vote)
Écrit par  Edouard KOUDOU