• Accueil
  • Politique
  • Libération de la crise post-électorale… : Le PDCI souhaite que l’ordonnance d’Amnistie se transforme en une Loi d’amnistie

Libération de la crise post-électorale… : Le PDCI souhaite que l’ordonnance d’Amnistie se transforme en une Loi d’amnistie

mardi, 07 août 2018 14:46

Libération de la crise post-électorale… : Le PDCI souhaite que l’ordonnance d’Amnistie se transforme en une Loi d’amnistie

« Le Père de la Nation, le Président Félix Houphouët-Boigny, disait qu’il n'y a pas de sacrifice trop grand pour la paix. C’est pourquoi, en raison de mon attachement à la paix et à  une réconciliation vraie, j'ai procédé, ce lundi 06 août 2018, à la signature d’une ordonnance portant amnistie.

Cette amnistie bénéficiera à environ huit cents (800) de nos concitoyens, poursuivis ou condamnés pour des infractions en lien avec la crise postélectorale de 2010, ou des infractions contre la sûreté de l’Etat commises après le 21 mai 2011, date de ma prestation de serment en qualité de Président de la République ». Extrait de l’adresse à la nation du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara à l’occasion de la célébration du 58ème anniversaire de l’accession de la Côte d’Ivoire à l’indépendance.

En réaction à cette décision du Président Alassane Ouattara le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) dans un communiqué en date de ce mardi 7 août, signé de son président, Henri Konan a souhaité  que « l’ordonnance d’Amnistie se transforme rapidement en une Loi d’amnistie pour rendre plus inclusif cet acte de réconciliation. » Ci-dessous l’intégralité du communiqué du Pdci-Rda.

Salif D. CHEICKNA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Communiqué du PDCI-RDA

Le PDCI-RDA et son Président, Son Excellence Monsieur Henri Konan BEDIE, saluent la libération des prisonniers politiques de la crise post-électorale de novembre 2010, dont la libération est intervenue le 06 août 2018. Le PDCI-RDA remercie la Communauté Internationale et tous les acteurs qui ont œuvré, dans le secret, pour faciliter la prise de cette décision.

Le PDCI-RDA voudrait être assuré que cette libération contribuera, à n’en point douter, à une décrispation de la vie politique dans notre pays. Le PDCI-RDA, parti de Dialogue, de tolérance et de Paix qui a toujours œuvré pour la liberté et le Bonheur des Ivoiriens, souhaite qu’aucun Ivoirien ne soit contraint à l’exil.

Le PDCI-RDA demeure convaincu que seule la réconciliation entre les filles et les fils de notre pays constitue le fondement de la cohésion sociale et de l’unité nationale pour une Côte d’Ivoire forte résolument tournée vers le développement et le progrès social. Le PDCI-RDA souhaite que l’ordonnance d’Amnistie se transforme rapidement en une Loi d’amnistie pour rendre plus inclusif cet acte de réconciliation.

Le PDCI-RDA adresse ses vifs et chaleureux encouragements à tous Les ex-prisonniers politiques et leur souhaite un bon retour en famille et une réinsertion sociale réussie. Bonne fête de l’indépendance à tous.

Fait à Abidjan, le 07 Aout 2018

Henri Konan BEDIE

Président du PDCI-RDA

                            

 

 

Rate this item
(0 votes)
Written by  Cheickna Dabou
Read 461 times Last modified on mardi, 07 août 2018 16:36