• Accueil
  • Politique
  • Leadership féminin : Le NDI renforce les capacités des femmes élues locales

Leadership féminin : Le NDI renforce les capacités des femmes élues locales

jeudi, 09 janvier 2014 17:17

Pour Mme Jeannette Badouel maire de Logoualé, participante au séminaire, la responsabilité des femmes est grande quant à la sensibilisation pour le rétablissement de la cohésion sociale. En ce qui concerne la levée de fonds, elle reconnaît que cela n’est pas chose facile pour les femmes élues locales. C’est pourquoi, elle a salué la présence du département d’Etat américain à ce séminaire de formation.

 

 

 

Leadership féminin : Le NDI renforce les capacités des femmes élues locales

 

« Le département d’Etat américain s’intéresse à la gouvernance locale. Et surtout au rôle que les femmes devront jouer dans le processus de réconciliation », a indiqué Mme Dominique Dieudonné, directrice-pays du National democratic institut (Ndi), le 8 janvier dernier. C’était à l’occasion du "séminaire de formation des femmes leaders sur leur participation au processus de réconciliation au niveau local."

Plusieurs femmes élues, également celles de la société civile, environ une trentaine et les partenaires au développement ont pris part à ce séminaire de renforcement de capacité.

 

Selon Mme Dieudonné, cette rencontre avec ces femmes vise à créer un cadre d’échanges permanent entre elles. Et cela, en vue de  "créer une synergie d’actions pour le bien-être des populations et le développement harmonieux du pays", a-t-elle indiqué. Ce séminaire, a-t-elle poursuivi doit aboutir à la création d’un réseau entre ces femmes. Toute chose qui leur permettra de partager leurs expériences et de « stimuler la réconciliation au niveau local. »

 

A cette occasion, les femmes ont été instruites dans le cadre de leur formation en leadership à travers trois communications. A savoir, « Femmes, gouvernance locale et réconciliation », « Gestion de conflit et réconciliation intercommunautaire » et la dernière communication a porté sur « Levée de fonds pour le développement. »

 

Pour Mme Jeannette Badouel maire de Logoualé, participante au séminaire, la responsabilité des femmes est grande quant à la sensibilisation pour le rétablissement de la cohésion sociale. En ce qui concerne la levée de fonds, elle reconnaît que cela n’est pas chose facile pour les femmes élues locales. C’est pourquoi, elle a salué la présence du département d’Etat américain à ce séminaire de formation.

 

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Cheickna Dabou